Soutenez la presse indépendante ! Abonnez-vous à Books, à partir de 8€/mois.

Le monde chez soi


Notre horizon s’est brutalement rétréci, limité aux quatre murs de notre logement. Mais il y a beaucoup de choses à apprendre de nos intérieurs. L’érudit américain Bill Bryson donne l’exemple dans Une histoire du monde sans sortir de chez moi.

Déambulant chez lui de pièce en pièce, il explore la vie domestique de l’âge de pierre à nos jours, racontant l’histoire de multiples inventions et présentant une galerie de personnages, de la reine à la femme de ménage. Il vit dans un presbytère du XIXe siècle dans la campagne anglaise, une belle maison ayant sa propre histoire. Bryson ne se contente pas de dévoiler les étranges plans dessinés par l’architecte de sa grande demeure ou de deviser sur le réfrigérateur quand il entre dans la cuisine. Non, il rend son récit surprenant.

Dans le bureau, pièce chez lui peu utilisée car sombre, froide et appréciée des rongeurs, il oublie livres et bibliothèques pour présenter le forgeron James Henry Atkinson réputé être l’inventeur de la souricière, et expliquer que la souris domestique peut vivre dans un congélateur à -10° ou se faufiler dans des ouvertures de moins d’un centimètre de large. Dans le dressing, remarquant l’inutilité des boutons sur les manches de ses vestes, il rappelle l’engouement de la mode du XVIIe siècle pour ce petit accessoire. Ces apparentes digressions lui permettent d’affirmer que chaque pièce, chaque objet même trivial est une porte sur l’histoire du monde, qu’elle soit sociale, économique, politique ou religieuse.

Prenez la cheminée. Elle ne se démocratise qu’au XIVe siècle. Avant, les maisons étaient chauffées par un foyer central ouvert qui nécessitait de laisser une grande partie du toit découverte. Avec la cheminée, il est refermé et l’espace sous la toiture peut être utilisé. L’aménagement de cet étage supplémentaire offre progressivement la possibilité à chacun d’avoir un espace à soi. Il est, assure Bryson, le point de départ du concept de vie privée.

 

À lire aussi : Et la glace changea le monde, extrait d’Une histoire du monde sans sortir de chez moi, paru dans Books n°54, mai 2014.

 

LE LIVRE
LE LIVRE

Une histoire du monde sans sortir de chez moi de Bill Bryson, Payot, 2014

SUR LE MÊME THÈME

Le livre Les petites annonces, miroir de la société
Le livre La politique du masque
Le livre Pourquoi il faut écouter les Cassandre

Dans le magazine
BOOKS n°109

DOSSIER

SOS biodiversité

Mot manquant

Colaborador

par Daniel Pennac

Esprit critique

La prochaine pandémie

par Olivier Postel-Vinay

Sciences

Le souvenir que la Terre gardera de nous

par Lucy Jakub

Voir le sommaire

Booksletter,
c'est gratuit !

Retrouvez gratuitement la Booksletter
chaque samedi matin dans votre boîte email.