Nagori
par Daniel Pennac

Nagori

Publié dans le magazine Books, avril 2019. Par Daniel Pennac

« Comme toujours à l’orée de l’automne, Élise se sentait nagorique à souhait. Faute du vocabulaire approprié, son état ne fut jamais diagnostiqué. » D. P.

Nagori, littéralement « l’empreinte des vagues », désigne en japonais la nostalgie de la séparation, et en particulier la nostalgie de la saison qu’on ne laisse partir qu’à regret. C’est le titre d’un livre de l’écrivaine Ryoko Sekiguchi paru chez P. O. L en 2018.

 

Aidez-nous à trouver le prochain mot manquant :

Existe-t-il dans une langue un mot pour désigner le plaisir de se soûler chez soi, en petite tenue, sans intention de rien faire d’autre ?

 

Écrivez à

Imprimer cet article
0
Commentaire

écrire un commentaire