Pourquoi les démocraties torturent

Pourquoi les démocraties ont-elles recours à la torture ? Un avocat australien expose les « progrès » réalisés dans l'art de la « torture propre », qui ne laisse pas de traces physiques. Un Américain d'origine iranienne revient sur l'exemple français en Algérie. Les principaux protagonistes de la mise en place d'une « politique de torture » à Guantanamo affichent leur bonne conscience. Pour finir, nous présentons les études universitaires qui montrent, expériences à l'appui, que l'homme ordinaire est capable de se comporter en bourreau.   Dans ce dossier:

SUR LE MÊME THÈME

Dossier Napoléon pouvait-il réussir ?
Dossier En finir avec les légendes
Dossier Une fascination imméritée

Aussi dans
ce numéro de Books