Soutenez la presse indépendante ! Abonnez-vous à Books, à partir de 8€/mois.

Lu d'ailleurs
Temps de lecture 1 min

Les sept péchés de Simon Strauss

Il est le fils d’une des grandes figures de la littérature allemande d’après-guerre et, à 28 ans, sort son premier roman. Simon Strauss n’y cache pas le poids que représente l’héritage de son père Botho. « Il nous manque le feu. Le courage », écrit-il dans son livre, qui se veut un manifeste générationnel. « Tout l’ouvrage oscille entre mégalomanie et autodénigrement », commente le critique de Der Spiegel, Volker Weidermann. On y suit un jeune homme, double de l’auteur, qui a besoin de se confronter au monde pour définir ses propres contours, trop flous encore. « Il cherche des ennemis, il cherche le danger », poursuit Weidermann. Et il décide donc de pécher. Mieux : d’accomplir les sept péchés capitaux au cours de sept nuits, qui donnent leur titre au roman. Ce faisant, Strauss tente de répondre à la question centrale : qu’est-ce que cela signifie aujourd’hui d’être jeune ?

 

Chaque matin, la rédaction de Books vous propose de découvrir un livre « lu d’ailleurs ». Pour recevoir le Books du jour inscrivez-vous gratuitement.

LE LIVRE
LE LIVRE

Sieben Nächte de Simon Strauss, Blumenbar, 2017

SUR LE MÊME THÈME

Charlie Kaufman s’essaie à la littérature 
L’énigme « Pew »
Et Portnoy eut raison des censeurs australiens

Dans le magazine
BOOKS n°109

DOSSIER

SOS biodiversité

Mot manquant

Colaborador

par Daniel Pennac

Esprit critique

La prochaine pandémie

par Olivier Postel-Vinay

Sciences

Le souvenir que la Terre gardera de nous

par Lucy Jakub

Voir le sommaire

Booksletter,
c'est gratuit !

Retrouvez gratuitement la Booksletter
chaque samedi matin dans votre boîte email.