L’esprit critique ne prend pas de vacances ! Abonnez-vous à Books !

Lu d'ailleurs
Temps de lecture 1 min

Les sept péchés de Simon Strauss

Il est le fils d’une des grandes figures de la littérature allemande d’après-guerre et, à 28 ans, sort son premier roman. Simon Strauss n’y cache pas le poids que représente l’héritage de son père Botho. « Il nous manque le feu. Le courage », écrit-il dans son livre, qui se veut un manifeste générationnel. « Tout l’ouvrage oscille entre mégalomanie et autodénigrement », commente le critique de Der Spiegel, Volker Weidermann. On y suit un jeune homme, double de l’auteur, qui a besoin de se confronter au monde pour définir ses propres contours, trop flous encore. « Il cherche des ennemis, il cherche le danger », poursuit Weidermann. Et il décide donc de pécher. Mieux : d’accomplir les sept péchés capitaux au cours de sept nuits, qui donnent leur titre au roman. Ce faisant, Strauss tente de répondre à la question centrale : qu’est-ce que cela signifie aujourd’hui d’être jeune ?

 

Chaque matin, la rédaction de Books vous propose de découvrir un livre « lu d’ailleurs ». Pour recevoir le Books du jour inscrivez-vous gratuitement.

LE LIVRE
LE LIVRE

Sieben Nächte de Simon Strauss, Blumenbar, 2017

SUR LE MÊME THÈME

Dans la tête de Kim Jong-Un
Femmes, arabes, journalistes
Robert Johnson, vie et mort d'un bluesman

Dans le magazine
BOOKS n°100

DOSSIER

Du bon usage de l'esprit critique

Périscope

Les mauvais philosophes

Document

Nasrin Sotoudeh écrit de sa prison

Entretien

Souleymane Bachir Diagne, l’islam et la société ouverte

par Olivier Postel-Vinay

Voir le sommaire

Booksletter,
c'est gratuit !

Retrouvez gratuitement la Booksletter
chaque samedi matin dans votre boîte email.