Sodome et Gomorrhe revisitées

Les deux villes évoquées dans la Genèse n’ont pas été détruites par la colère divine parce qu’on y maltraitait les étrangers et les pauvres, mais parce que leurs habitants avaient la fâcheuse habitude de péter en public. Telle était du moins l’opinion des savants de l’Islam, écrit Philip Hensher dans The Spectator en rendant compte du livre de l’historien Tom Holland sur la période qui s’étend de la mort de Jésus à la formation de l’Empire omeyyade. 

LE LIVRE
LE LIVRE

Dans l’ombre de l’épée de Sodome et Gomorrhe revisitées, Little, Brown

SUR LE MÊME THÈME

Skoob Traduction manquante – Ministre d’Ubu
Skoob Livre oublié – Un Montesquieu au petit pied
Skoob Le mot du mois

Dans le magazine
BOOKS n°120

DOSSIER

Grandes aventurières

Chemin de traverse

13 faits & idées à glaner dans ce numéro

Edito

À propos de Books

par Olivier Postel-Vinay

Bestsellers

De la tendresse dans un monde de brutes

par Ekaterina Dvinina

Voir le sommaire