« Où est le tigre, où est le tigre ? »

L’animal national de l’Inde est en voie d’extinction. Le pays n’abrite guère plus de 2 000 individus, qui vivent dans des réserves naturelles dans la jungle. Cette protection se fait souvent au détriment de la population locale.


© Bryan Denton/The New York Times / Réa

Dans la réserve du parc national de Tadoba, dans l’État de Maharashtra. La population a interdiction de pénétrer dans ces sanctuaires.

Quand j’arrive à Pilibhit par un soir pluvieux de septembre, un tigre mangeur d’hommes rôde dans les parages. Le mois dernier, il a tué trois personnes en quatre jours. Puis il a trouvé refuge dans un champ de canne à sucre aux environs de Himkarpur où il se terre encore, semble-t-il. Une équipe de gardes forestiers armés de fusils hypodermiques fait le guet à la lisière du champ, mais, à en croire la rumeur, le grand félin leur a échappé. À Pilibhit, district rural de l’État de l’Uttar Pradesh, dans le nord de l’Inde, les tigres ont tué dix-neuf personnes en l’espace de dix mois. À chaque nouvelle victime, la tension est montée entre les villageois endeuillés et les autorités ­locales. L’Office des forêts est submergé d’appels de personnes disant avoir aperçu un tigre. Un haut fonctionnaire a signalé des empreintes autour de sa résidence, me raconte un garde forestier. Vérification faite, il s’agissait de celles d’un chien, mais tout le monde était paniqué. Le ministre en chef de l’Uttar Pradesh, Yogi Adithyanath, a pris l’avion pour se rendre à Pilibhit. Ce prêtre ...
LE LIVRE
LE LIVRE

Living with Tigers de Valmik Thapar, Aleph Book Company, 2017

SUR LE MÊME THÈME

Société Pourquoi les universités américaines sont les meilleures
Société Comment 2020 est devenue l’année de la guillotine
Société Complotisme : du temps où je croyais aux Illuminati

Aussi dans
ce numéro de Books