L’enfance laïque d’un islamiste

Sayyid Qutb, auteur prolixe, figure tutélaire des Frères musulmans et inspirateur présumé d’Oussama Ben Laden, est surtout connu pour ses textes politiques et son radicalisme religieux. Mais il a commencé sa vie mouvementée par une enfance de petit garçon espiègle, pieux et doué à l’école, dans un village de Haute-Égypte. De ce village, et de la vie des paysans de la vallée du Nil à l’orée du XXe siècle, il laisse une description poétique et touchante, qui donne à voir de l’intérieur un monde rarement exploré. Un monde à bonne distance de la vision habituelle de l’islam radical et de son emprise supposée sur la vie quotidienne. Ici, les villageois vivent au rythme des crues du Nil (en amont d’Assouan) et des fêtes religieuses, où l’on se goberge en écoutant des récitations du Coran. Les djinns, les afarit (esprits) et les « jumeaux invisibles » (anges gardiens) règnent en maîtres. La magie est omniprésente ; les zar (cérémonies propitiatoires, avec danses et sacrifices) sont le recours majeur contre les malheurs, tandis que ...
LE LIVRE
LE LIVRE

Un enfant du village de L’enfance laïque d’un islamiste, Dar al Shuruq

SUR LE MÊME THÈME

Skoob Traduction manquante – Ministre d’Ubu
Skoob Livre oublié – Un Montesquieu au petit pied
Skoob Le mot du mois

Dans le magazine
BOOKS n°120

DOSSIER

Grandes aventurières

Chemin de traverse

13 faits & idées à glaner dans ce numéro

Edito

À propos de Books

par Olivier Postel-Vinay

Bestsellers

De la tendresse dans un monde de brutes

par Ekaterina Dvinina

Voir le sommaire