Nous vivons entourés de microbes et de bactéries

Notre corps est recouvert de bactéries. Un pommeau de douche recèle une véritable ménagerie. Et un logement abrite pas moins de 200 000 espèces. Pour l’essentiel, elles nous protègent.

Dans son nouveau livre Never Home Alone, l’écologue américain Rob Dunn nous ouvre les yeux sur la vie foisonnante avec laquelle nous cohabitons. Avec ses collègues, il a recensé quelque 200 000 espèces, dont les trois quarts sont des bactéries, présentes sur notre corps, dans la poussière, l’eau et la nourriture. « Les mammifères sont recouverts d’une couche épaisse de bactéries, il n’y a rien de plus normal. Nous ne sommes ­jamais vraiment nus, et il en va de même pour toutes les surfaces de la maison », écrit Dunn. Parmi les autres espèces, on trouve surtout des champignons, mais aussi des arthropodes ­(insectes, etc.), des plantes et autres organismes. Et encore, les virus ne sont pas comptabilisés.

Dunn décrit l’incroyable diver­sité que peut receler le « biofilm » d’un pommeau de douche : « En ce moment même, dans votre pommeau de douche […], de minuscules “piques” [des bactéries prédatrices] s’accrochent à d’autres bactéries, percent un orifice dans leurs flancs et libè­rent des produits chimiques ...

LE LIVRE
LE LIVRE

Never Home Alone: From Microbes to Millipedes, Camel Crickets, and Honeybees, the Natural History of Where We Live (« Jamais seul chez soi. Des microbes aux mille-pattes, des grillons des cavernes aux abeilles, une histoire naturelle du foyer ») de Rob Dunn, Basic Books, 2018

SUR LE MÊME THÈME

Sciences Le cerveau sculpté de Ramón y Cajal
Sciences Faux-semblants statistiques
Sciences Le secret des anguilles

Aussi dans
ce numéro de Books