Soutenez la presse indépendante ! Abonnez-vous à Books, à partir de 8€/mois.

Žižka le terrible

La biographie sans concession d’un héros national tchèque.

Dernier livre de l’historien Petr Čornej, Jan Žižka fait désormais autorité parmi les nombreuses biographies du célèbre chef de guerre des hussites, les partisans des thèses du prédicateur Jan Hus, au début du XVe siècle. Le médiéviste a consacré seize années de travail à cet ouvrage érudit d’un millier de pages qui figure parmi les meilleures ventes depuis sa parution, à l’automne dernier.

 

Le personnage de Jan Žižka, considéré comme un héros national tchèque, fascine. Né autour de 1360 dans une famille modeste, devenu borgne à l’adolescence, Žižka était un mercenaire, un brigand qui tuait et vivait dans le péché. Mais, en 1419, cinq ans avant sa mort, il épouse la cause hussite, ce mouvement né en Bohême qui préfigurait la Réforme. « À 60 ans, il se rendit compte qu’il devait penser au salut de son âme », commente le site d’information Novinky.cz.

 

Jan Žižka, dit le Borgne, s’engage alors dans ce mouvement qui revendique la communion sous les deux espèces, l’égalité de tous devant la justice, la confiscation des biens de l’Église et la liberté de culte. À la tête de son armée, le guerrier hussite humilie pendant cinq ans un empire pourtant bien décidé à écraser les hérétiques tchèques.

 

La biographie de Petr Čornej « se lit comme un polar », apprécie Novinky.cz. « C’est le best-seller par excellence, qui mêle thriller et poésie», renchérit le site de Radio Vltava. Une épopée proche du « grand spectacle hollywoodien », commente pour sa part le site d’information Info.cz.

 

Son livre ne cherche pas forcément à plaire : en comblant les trous dans la biographie de ce guerrier vénéré mais néanmoins sanguinaire, l’historien souhaitait mettre au jour son vrai visage, quitte à égratigner le mythe. Certes, Čornej décrit un homme courageux et charismatique, et il salue « son génie militaire, sa capacité à improviser et à gagner dans des situations désespérées », souligne Radio Vltava. Mais le médiéviste se fonde sur des témoignages d’époque pour brosser le portrait d’un homme « d’une cruauté inhabituelle », note Novinky.cz, et il décrit les représailles infligées aux habitants des villes assiégées dans toute leur atrocité.

 

Un monstre ? « Il faut resituer ces massacres dans le contexte du Moyen Âge. Žižka agissait selon les règles militaires en vigueur », nuance Petr Čornej sur Radio Prague. « L’auteur ne cache pas les aspects sombres et tourmentés de son héros ; son souci d’objectivité est patent à chaque page. Et, pourtant, le lecteur finit par éprouver une profonde sympathie pour le personnage. Comme si le charisme de Žižka opérait encore aujourd’hui », conclut Radio Prague.

C'est gratuit !

Recevez chaque jour la Booksletter, l’actualité par les livres.
LE LIVRE
LE LIVRE

Jan Žižka. Život a doba husitského válecníka (« Jan Žižka. La vie et l’époque d’un guerrier hussite ») de Petr Cornej, Paseka, 2019

SUR LE MÊME THÈME

Bestsellers Initiation au Cachemire
Bestsellers Les meilleures ventes aux Pays-Bas - Entre mémoire et espoir
Bestsellers Grippe espagnole 2.0

Aussi dans
ce numéro de Books

Booksletter,
c'est gratuit !

Retrouvez gratuitement la Booksletter
chaque samedi matin dans votre boîte email.