À la source du rayonnement de Hawking

L’auteur d’Une brève histoire du temps est considéré par le grand public comme l’égal d’Einstein, mais pas par ses pairs. Enquête iconoclaste sur la fabrique de la célébrité de l’astrophysicien.


Le livre de Charles Seife est avant tout un vibrant hommage au courage de Stephen Hawking. Ici, l’astrophysicien en 1986.

Le 15 juin 2018, les cendres de l’astrophysicien Stephen Hawking étaient inhumées dans l’abbaye de Westminster, à Londres, en présence d’éminences politiques et scientifiques et de quelques centaines d’admirateurs anonymes, heureux gagnants d’un tirage au sort. La célèbre « voix » du scientifique, générée par ordinateur, résonna sous les voûtes : « J’ai conscience du caractère précieux du temps. Saisissez l’instant. Agissez maintenant. J’ai passé ma vie à voyager à travers l’Univers par la force de l’esprit. » Les hommages firent assaut de ­superlatifs. « Personne, depuis Einstein, n’avait autant contribué à notre compréhension de l’espace et du temps », ­déclara l’astrophysicien britannique Martin Rees près de la tombe, voisine de celle de Newton, où a été gravée l’équation du « rayonnement de Hawking ».
C’est par l’évocation de ce « grand final » que Charles Seife, professeur de journalisme à l’Université de New York et auteur d’essais sur les mathématiques, ouvre son enquête sur Stephen Hawking. Paru en avril aux États-Unis, l’ouvrage a été aussitôt abondamment commenté, notamment par Frank Wilczek, Prix Nobel ...

LE LIVRE
LE LIVRE

Vendre Hawking. Le marketing d’une vedette de la science de Charles Seife, Basic Books, 2021

SUR LE MÊME THÈME

Bestsellers Le temps des questionnements
Bestsellers Mères malgré elles
Bestsellers Vie réelle, vie rêvée

Aussi dans
ce numéro de Books