Soutenez la presse indépendante ! Abonnez-vous à Books, à partir de 8€/mois.

Bachmann feuilletoniste

Dans sa jeunesse, la poétesse autrichienne a écrit des histoires populaires pour la radio.

La grande poétesse Ingeborg Bachmann avait une haute idée de la littérature. Ce qui ne l’empêcha pas, dans sa jeunesse, de participer à la rédaction de feuilletons grand public pour une radio autrichienne. Un travail purement alimentaire, il est vrai, et qu’elle ne daigna­ jamais considérer comme des œuvres à part entière. Mais sa mort précoce et tragique, en 1973, ayant donné une immense valeur au moindre de ses écrits, ces récits viennent d’être publiés. « Ce qui frappe, note le Zeit, c’est l’habileté avec laquelle ce feuilleton était conçu. Et la maîtrise dont Ingeborg Bachmann fait preuve d’emblée. Ses collègues parlent rétrospectivement de “génie”. Elle, dont la peur de la page blanche est devenue mythique, orchestrait là avec une aisance déconcertante les petites et grandes aventures de ses héros, les membres d’une famille autrichienne­ moyenne, les Floriani, aux prises avec l’histoire. »

LE LIVRE
LE LIVRE

La famille radio de Bachmann feuilletoniste, Suhrkamp

SUR LE MÊME THÈME

Jadis & naguère Jules César prix Nobel
Jadis & naguère Vingt-neuf variétés de figuier
Jadis & naguère Gonzo jusqu’au bout

Aussi dans
ce numéro de Books

Booksletter,
c'est gratuit !

Retrouvez gratuitement la Booksletter
chaque samedi matin dans votre boîte email.