Soutenez l’esprit critique ! Participez à la campagne pour financer notre numéro 100 exceptionnel !

Lu d'ailleurs
Temps de lecture 1 min

Big Food et les chercheurs

« Comme dans d’autres secteurs, les chercheurs en nutrition sont soumis à une intense pression pour attirer des contrats, quels que soient les conflits d’intérêt », écrit la journaliste Felicity Lawrence dans la revue scientifique Nature. Coca Cola finance ainsi des chercheurs universitaires pour des études sur l’obésité privilégiant l’exercice physique et non le régime alimentaire. Dans un nouveau livre à charge, Unsavory Truth, Marion Nestle, de l’Université de New York (NYU),  opère « une dissection sans remords de la corruption de la science par l’industrie », écrit Felicity Lawrence. Les techniques utilisées par Big Food sont les mêmes que celles employées par Big Pharma et naguère l’industrie du tabac : jeter un doute sur les résultats scientifiques qui contrecarrent ses intérêts, financer des études allant dans le bon sens, faire des cadeaux, offrir des contrats de consultants, financer des organismes professionnels, créer des instituts de recherche faussement indépendants, exercer un lobbying permanent pour dissuader les autorités de régulation d’intervenir ou atténuer les mesures  envisagées et agir en justice contre certaines réglementations.

 

LE LIVRE
LE LIVRE

Unsavory Truth: How Food Companies Skew the Science of What We Eat de Marion Nestle, Basic Books, 2018

SUR LE MÊME THÈME

Lu d'ailleurs Le travail à l’ère des robots
Lu d'ailleurs Les dangers du consensus scientifique
Lu d'ailleurs Tous égoïstes

Dans le magazine
BOOKS n°98

DOSSIER

Ce que ressentent les animaux

Périscope

La tragédie de l’euro

Art

Quelle était la couleur de la Vénus de Milo ?

par Margaret Talbot

Extraits - Non fiction

« Mon nom est Charles Manson »

Voir le sommaire

Booksletter,
c'est gratuit !

Retrouvez gratuitement la Booksletter
chaque samedi matin dans votre boîte email.