Le cerveau et la loi sur la burqa

En Allemagne comme en France, les députés on voté une « loi sur la burqa », alors que personne ne porte ce vêtement. Pourquoi ? C’est que l’opinion d’autrui exerce sur nous un véritable empire. Nous sommes programmés pour nous y conformer, au point de ne plus voir ce qui crève les yeux.


© Chris Stowers / Panos / Rea

« Jamais », proclame une pancarte lors d’un rassemblement du mouvement islamophobe allemand Pegida. Cependant, qui peut affirmer croiser quotidiennement des femmes en niqab ?

Pourquoi les gens voient-ils des choses qui n’existent pas ? Le psychologue Solomon Asch a raconté son enfance en Pologne. En 1914, alors qu’il avait 7 ans, il fêtait en famille le seder, le premier soir de la pâque juive. Sa grand-mère offrit un verre de vin à chacun puis posa un autre verre rempli sur la table. « Il est pour qui ? demanda le jeune garçon. — Pour le prophète Élie, lui répondit un de ses oncles. — Il va vraiment en boire ? — Mais oui, dit l’oncle. Tu vas voir. » L’enfant scruta le verre et eut la certitude d’avoir vu baisser le niveau du vin. Sa famille avait émigré à New York avant que la Wehrmacht envahisse la ­Pologne en 1939 et que les nazis ­exter­minent les juifs. Asch gagnait sa vie en tant que psychologue social. En 1951, il mena une expérience révolutionnaire qui lui permit de comprendre pourquoi les gens succombent si souvent à la ­propagande la plus grossière – et, par la même occasion, d’expliquer le phénomène qu’il avait vécu enfant. L’expérience consistait à comparer la longueur de plusieurs lignes. Les participants se voyaient ...
LE LIVRE
LE LIVRE

The Secret of Our Success: How Culture is Driving Human Evolution, Domesticating our Species, and Making us Smarter de Joseph Henrich, Princeton University Press, 2016

SUR LE MÊME THÈME

Sciences Faux-semblants statistiques
Sciences Le secret des anguilles
Sciences Le souvenir que la Terre gardera de nous

Aussi dans
ce numéro de Books