Des romans d’une seule ligne

Si un livre et une tête se heurtent et que cela sonne creux, 
le son provient-il toujours du livre ?

Qu’est-ce qu’un aphorisme ? Difficile de donner une réponse précise. « Certains, rapporte dans El País l’écrivain espagnol Enrique Vila-Matas, pensent savoir ce qui n’en est pas un. Cette phrase de Robert Kennedy par exemple : “Si un moustique pique mon frère John, le moustique peut être donné pour mort.” D’autres croient savoir que ces mots de Nietzsche peuvent passer pour un aphorisme : “Ce qui ne te tue pas te rend plus fort.” Mais si c’était Georg Christoph Lichtenberg qui avait écrit dans ses cahiers : “Si un moustique pique mon frère Karl, le moustique peut être donné pour mort”, alors nous considérerions à coup sûr la phrase comme un aphorisme, parce que c’est précisément pour cela que Lichtenberg est passé à la postérité. »



Bien que loué par Goethe, admiré par Nietzsche, célébré par Freud, Breton et Canetti, peu de gens savent qui fut Georg Christoph Lichtenberg. « Jusqu’à ce jour de juin 1989 où un ami mexicain me mit dans les mains ce petit livre – que les éditions madrilènes Cátedra ont eu la ...

LE LIVRE
LE LIVRE

Aphorismes de Des romans d’une seule ligne, Ediciones Cátedra

SUR LE MÊME THÈME

Jadis & naguère Louis-Sébastien Mercier, prophète maudit
Jadis & naguère Splendeurs et misères du grand âge
Jadis & naguère La Bible sacrilège de Léo Taxil

Dans le magazine
BOOKS n°119

DOSSIER

Guerre froide 2.0

Chemin de traverse

18 faits & idées à glaner dans ce numéro

Edito

D’une guerre froide à l’autre

Bestsellers

L’art presque perdu de se concentrer

par Ekaterina Dvinina

Voir le sommaire