La fin des rock stars
par Amandine Meunier
Temps de lecture 1 min

La fin des rock stars

Écrit par Amandine Meunier publié le le 26 juin 2017

Si, l’âge aidant,les stars du rock des années soixante et soixante-dix décèdent l’une après l’autre, le phénomène des rock star lui est mort depuis longtemps. Pour David Hepworth, auteur de Uncommon People, il s’est achevé en 1997. La mort programmée du CD, l’arrivée en force des percussions automatiques, la domination d’une fabrique entrepreneuriale des« hits », l’adoption générale de la chorégraphie et Internet sont, selon lui, les grands responsables de la fin de cette époque. « Malgré toutes les promesses faites dans des chansons mémorables, l’ère du rock s’avère aussi finie que celles des big band et du ragtime, regrette Hepworth. Nous vivons aujourd’hui dans le monde du hip-hop. »

Pour étudier ce phénomène dans son intégralité, il consacre chaque chapitre de son livre à une année de l’ère des rock stars, du milieu des années 1950 aux années 1990. Il s’attache aux événements qui ont modifié le cours de cette histoire, comme la rencontre de deux adolescents de Liverpool John et Paul en juillet 1957. Et « fort heureusement, écrit David Kynaston dans le Guardian, il résiste à la tentation de faire une anthologie spectaculaire garnie de scandales. »

 

A lire aussi : Le grand roman du rock, Books, juin 2011.

 

Chaque matin, la rédaction de Books vous propose de découvrir un livre « lu d’ailleurs ». Pour recevoir le Books du jour inscrivez-vous gratuitement.

0
Commentaire

écrire un commentaire