Soutenez la presse indépendante ! Abonnez-vous à Books, à partir de 8€/mois.

Lu d'ailleurs
Temps de lecture 0 min

En Inde, la figure « mythique » du train

Les voies ferrées indiennes ont non seulement servi d’arrière-plan aux multiples transformations qu’a connues l’Inde depuis leur création en 1853. Elles y ont également contribué, comme le rappelle l’universitaire Arup K. Chatterjee dans son ouvrage The Purveyors of Destiny (« Les pourvoyeurs de destinée »).

D’abord pièce maîtresse de l’entreprise coloniale supposée apporter la « civilisation » au sous-continent, les chemins de fer ont ensuite servi les intérêts des mouvements indépendantistes puis ont été les acteurs d’événements tragiques. Ce fut le cas pendant la Partition, en contribuant au déplacement de populations entre l’Inde indépendante et le Pakistan. Mais ces événements historiques douloureux n’enlèvent rien au romanesque de la figure du train qui a inspiré une riche production cinématographique et littéraire. Comme le fait remarquer le magazine en ligne indien Scroll.in, « les chemins de fer ne sont pas seulement une entité existante mais sont aussi constitutifs des mythes sur la singularité de l’Inde, invoqués dans toutes les formes de l’imagination nationale et populaire ».

 

A lire aussi : La Partition des Indes, une plaie à vif, Books, mai-juin 2017.

Chaque matin, la rédaction de Books vous propose de découvrir un livre « lu d’ailleurs ». Pour recevoir le Books du jour inscrivez-vous gratuitement.

LE LIVRE
LE LIVRE

Purveyors of Destiny. A Cultural Biography of the Indian Railways de Arup Chatterjee, Bloomsbury, 2017

SUR LE MÊME THÈME

Charlie Kaufman s’essaie à la littérature 
L’énigme « Pew »
Et Portnoy eut raison des censeurs australiens

Dans le magazine
BOOKS n°109

DOSSIER

SOS biodiversité

Mot manquant

Colaborador

par Daniel Pennac

Esprit critique

La prochaine pandémie

par Olivier Postel-Vinay

Sciences

Le souvenir que la Terre gardera de nous

par Lucy Jakub

Voir le sommaire

Booksletter,
c'est gratuit !

Retrouvez gratuitement la Booksletter
chaque samedi matin dans votre boîte email.