« Éolien: une belle illusion », un numéro spécial de Books à ne pas manquer ! Découvrez son sommaire.

Lu d'ailleurs
Temps de lecture 1 min

Ce que les insurrections doivent à l’urbanisme

Dans The Unruly City, Mike Rapport passe en revue les crises politiques qui ont secoué les villes de Paris, Londres et New York, entre les années 1763 et 1799.  Une question gouverne la réflexion de cet historien de l’université de Glasgow : pourquoi ces trois lieux ont-ils été le théâtre de protestations de grande ampleur, certaines menant à des révolutions ?

Selon l’auteur, les révoltes populaires sont des phénomènes essentiellement urbains. Leur succès repose pour beaucoup sur la façon dont la ville est structurée. Paris, Londres et New York « avaient des cafés, des tavernes, des clubs et des bibliothèques où les clients pouvaient discuter des questions politiques […] Elles avaient également des bâtiments gouvernementaux et des monuments qui offraient des cibles faciles pour les foules », analyse David A. Bell dans The Nation.

La prison de la Bastille a joué un rôle crucial dans la Révolution française parce qu’elle symbolisait les dérives du pouvoir monarchique, mais surtout parce que sa situation géographique la faisait surplomber le quartier populaire du Faubourg Saint-Antoine, où les artisans se débattaient contre la pauvreté. A New York, une large place appelée « the Common » servait de lieu de rassemblement aux insurgés. Elle revêtit une importance symbolique lorsque les révolutionnaires y plantèrent le mat d’un vieux bateau et le baptisèrent le « poteau de la liberté ». Quant à Londres, le très radical John Wilkes utilisait les « champs de St. Georges » pour rassembler ses partisans.

 

A lire aussi dans Books : 1789, révolution janséniste, juin 2013.

 

Chaque matin, la rédaction de Books vous propose de découvrir un livre « lu d’ailleurs ». Pour recevoir le Books du jour inscrivez-vous gratuitement.

LE LIVRE
LE LIVRE

The Unruly City: Paris, London and New York in the Age of Revolution de Mike Rapport, Basic Books, 2017

SUR LE MÊME THÈME

L'algorithme d’une épidémie
Lu d'ailleurs Comment sont nés les gangs salvadoriens
En quête d’un piano en Sibérie

Dans le magazine
BOOKS n°105

DOSSIER

Testostérone : la masculinité toxique

En librairie

Chanter l’Iran éternel

Francophilies

Fin de partie pour les « mondialistes » ?

Extraits - BD

L’amour ? Une affaire de nez

Voir le sommaire

Booksletter,
c'est gratuit !

Retrouvez gratuitement la Booksletter
chaque samedi matin dans votre boîte email.