Israël-Palestine, histoires parallèles
par Olivier Postel-Vinay

Israël-Palestine, histoires parallèles

Un livre coécrit par des Israéliens et des Palestiniens illustre l’impossibilité, pour les deux « peuples », de se mettre d’accord sur leur histoire.

Publié dans le magazine Books, septembre 2012. Par Olivier Postel-Vinay
« Le gouvernement de Sa Majesté envisage favorablement l’établissement en Palestine d’un foyer national pour le peuple juif et emploiera tous ses efforts pour faciliter la réalisation de cet objectif, étant clairement entendu que rien ne sera fait qui puisse porter atteinte aux droits civils et religieux des collectivités non juives existant en Palestine… » Tel est le texte de la fameuse « déclaration Balfour » de novembre 1917, par laquelle le Foreign Office informe les responsables sionistes de son intention d’encourager la création d’un État juif en Palestine. Elle est rappelée dans un curieux ouvrage, produit d’une tentative sincère mais avortée d’Israéliens et de Palestiniens d’inspiration pacifiste de se mettre d’accord sur le contenu des manuels d’histoire. L’aveu d’échec est complet : au lieu du texte de consensus espéré, Side by Side en est réduit, comme le titre l’indique, à juxtaposer deux versions, israélienne sur les pages de gauche, palestinienne sur les pages de droite. Infranchissable fossé. Mais au-delà de ce constat, quelque peu tragique, la lecture de l’ouvrage fournit aussi, sans que les auteurs l’aient voulu, des éléments concrets pour interroger les notions de « peuple » et de « nation ». À propos de la déclaration Balfour, le texte palestinien dit ainsi qu’elle « ne faisait pas mention des droits politiques inaliénables des Palestiniens ». Et pour cause, observe le journaliste anglais Geoffrey Wheatcroft dans la New York Review of Books : à l’époque, la notion même de « Palestiniens » n’existait pas. Le mot « Palestine » n’était utilisé que dans son sens géographique, pour désigner une région. « Si vous aviez demandé…

Découvrez la Booksletter !

Inscrivez-vous à la Booksletter et bénéficiez d'un mois d'abonnement Web gratuit !
Déjà abonné ? connectez-vous !
Imprimer cet article
0
Commentaire

écrire un commentaire