La guerre sainte oubliée

Le conflit entre chrétiens et juifs dans la péninsule Arabique, quelques décennies avant l’islam, a bouleversé le monde.

 

Avec son dernier ouvrage, l’historien Glen Bowersock apporte une contribution essentielle à notre compréhension du monde dans lequel a pu émerger l’islam et, en particulier, son « idée de guerre sainte », explique Peter Brown dans la New York Review of Books. Le Trône d’Adoulis retrace les péripéties d’un conflit oublié, une génération avant la naissance de Mahomet. Il mit aux prises deux puissances secondaires, le royaume éthiopien d’Aksûm et celui d’Himyar, situé de l’autre côté du détroit de la mer Rouge, dans l’actuel Yémen. Le premier était chrétien, le second converti au judaïsme et la religion servit de prétexte à un déchaînement d’atrocités de part et d’autre. D’abord localisée, la lutte finit par entraîner l’intervention des grandes puissances régionales. Comme le ...

LE LIVRE
LE LIVRE

Le Trône d’Adoulis de Glen Warren Bowersock

SUR LE MÊME THÈME

En librairie Jeunesse dorée japonaise
En librairie Pour un politiquement incorrect de gauche
En librairie Chronique d’un fiasco

Dans le magazine
BOOKS n°120

DOSSIER

Grandes aventurières

Chemin de traverse

13 faits & idées à glaner dans ce numéro

Edito

À propos de Books

par Olivier Postel-Vinay

Bestsellers

De la tendresse dans un monde de brutes

par Ekaterina Dvinina

Voir le sommaire