Books c’est aussi deux newsletters gratuites ! Inscrivez-vous !

Lu d'ailleurs
Temps de lecture 1 min

La Shoah des livres

Les nazis ne s’étaient pas contentés de vouloir exterminer physiquement les Juifs ; Hitler et ses sbires ont également « déclaré la guerre contre leur héritage culturel, pillant, confisquant et détruisant une quantité considérable de manuscrits et d’artefacts », rappelle The Times Literary supplement. Une partie de ces objets ont été acheminés à Francfort, où un sinistre « Institut d’étude de la question juive » avait été ouvert et dont l’objectif était de « mieux connaître l’ennemi et de légitimer en des termes pseudo-scientifiques la persécution et, in fine, la tentative d’annihilation des Juifs d’Europe », poursuit le journal.

Mais n’étant pas eux-mêmes très au fait des us et coutumes de la culture juive, les Nazis avaient besoin du concours de leurs victimes. Ainsi à Vilnius, la capitale lituanienne occupée à partir de 1941, ils ont recruté et forcé à collaborer un certain nombre d’érudits juifs. La « brigade de papier » était chargée d’identifier et de confisquer pour le compte des nazis les manuscrits de valeur. Mais, au péril de leur vie, certains de ses membres ont défié les ordres et fait exactement le contraire : ils ont bien identifié les trésors de la culture juive dans ce qu’on appelait alors la « Jérusalem de l’Est », mais pour mieux les mettre à l’abri, en les cachant dans le ghetto. Leur épopée est racontée par David E. Fishman dans un livre passionnant, The Book Smugglers, les « passeurs de livres ». Certains de ces objets, de précieux rouleaux de la Torah, mais aussi le journal de bord de Theodor Herzl, le père du sionisme, ont ainsi pu survivre jusqu’à nos jours.

 

 

A lire aussi dans Books : L’art dans l’enfer de la Shoah, septembre 2015.

 

Chaque matin, la rédaction de Books vous propose de découvrir un livre « lu d’ailleurs ». Pour recevoir le Books du jour inscrivez-vous gratuitement.

LE LIVRE
LE LIVRE

The Book Smugglers: Partisans, Poets, and the Race to Save Jewish Treasures from the Nazis de David E. Fishman, ForeEdge, 2017

SUR LE MÊME THÈME

Tant qu’il y a de la vie
La femme qui accoucha de lapins
Mon corps, ce trophée

Dans le magazine
BOOKS n°104

DOSSIER

L'Enfer - Damnés d'hier et d'aujourd'hui

Société

Que veut la jeunesse chinoise ?

par Sheng Yun

Extraits - Non fiction

Sans pouvoirs publics, pas d’innovation

par Mariana Mazzucato

Dossier

L’Enfer: damnés d'hier et d'aujourd'hui

par Olivier Postel-Vinay

Voir le sommaire

Booksletter,
c'est gratuit !

Retrouvez gratuitement la Booksletter
chaque samedi matin dans votre boîte email.