Soutenez l’esprit critique ! Participez à la campagne pour financer notre numéro 100 exceptionnel !

Le viol de la terre mère

Le développement durable, dans la Saxe du XVe siècle.

La notion de développement durable ne date pas d’hier. Dans un ouvrage sur l’« histoire culturelle » de ce concept, le journaliste allemand Ulrich Grober déterre un ouvrage allemand paru à la fin du XVe siècle, à une époque où les montagnes de Saxe étaient depuis une vingtaine d’années le théâtre d’une véritable « ruée vers l’argent ». Comme l’explique le spécialiste français Robert Halleux dans un article récent, dans « ce milieu où les érudits côtoyaient les maîtres de fosse », naît un débat « sur la dignité sociale de l’art des mines et plus généralement des activités techniciennes ». L’un de ces érudits, Paulus Niavis, enseignant, dédie au curé de Zwickau u
n petit livre en latin, dans lequel Ulrich Gruber détecte, abasourdi, les concepts et jusqu’aux mots utilisés aujourd’hui par les promoteurs du développement durable. Niavis recourt à une figure littéraire classique (un ermite s’endort et fait un rêve) pour mettre en scène un procès. Un mineur de fond est jugé par le tribunal des dieux, présidé par Jupiter. Grober résume le drame dans Die Zeit. « L’accusation pointe la brutalité du viol infligé à la mater terra, la terre mère, en pénétrant dans ses entrailles, dans son utérus, la matrix. La terre, explique Mercure, porte année après année les fruits par lesquels elle nourrit tous les êtres vivants. L’homme ingrat pénètre les entrailles de sa mère, la blesse et l’abîme en son cœur. La terre peut-elle, face à une telle fureur humaine, continuer d’exister ainsi que les dieux l’ont voulu ? » Le mineur ne se laisse pas démonter. Il prend fait et cause pour le capitalisme naissant. Les biens sont mal répartis entre les régions du monde. Aucune ne pourrait subsister seule. Il en résulte la nécessité d’échanger des biens. Pour ce faire, il faut des liquidités, donc de l’argent. La méchante terre a caché ce métal sous le sol. Il est légitime de l’exploiter. L’argent servira aussi à aider les pauvres et à maintenir l’ordre. Sans le travail du mineur il n’y aurait « ni État ni cohésion sociale ».
LE LIVRE
LE LIVRE

 Tribunal de Jupiter ayant tenu audience dans ?une vallée de douceur et devant lequel un mortel venu de la Terre a été traduit pour avoir creusé des mines ?à Schneeberg et beaucoup d’autres lieux et finalement accusé de parricide , Leipzig

SUR LE MÊME THÈME

Jadis & naguère Chacun sa croix
Jadis & naguère Pourquoi déclenche-t-on une guerre ?
Jadis & naguère Vérités et mensonges de journaliste

Dans le magazine
BOOKS n°98

DOSSIER

Ce que ressentent les animaux

Chemin de traverse

18 faits & idées à glaner dans ce numéro

Edito

Du grain à remoudre

par Olivier Postel-Vinay

Bestsellers

La plus grande chanson de Toni Morrison

Voir le sommaire

Booksletter,
c'est gratuit !

Retrouvez gratuitement la Booksletter
chaque samedi matin dans votre boîte email.