Les coptes, des Egyptiens comme les autres

La question du nombre des chrétiens coptes, réputés descendants des pharaons, fait l’objet d’une polémique entre leur Eglise et le gouvernement égyptien. L’historien musulman Ahmed Othman et un homme d’affaire copte, Mounir Ghabour, se sont attelés à l’affaire. Selon eux, le pays compterait sept à douze millions de coptes, 9 % à 16 % environ de la population. L’ampleur de la fourchette est importante… et laisse place à de nouvelles polémiques. Sans doute le mouvement d’émigration de ces dernières années vers le Canada, les Etats-Unis et l’Australie ne facilite-t-il pas l’évaluation. Mais, pour les auteurs d’Al MassiHiya fi Al Islam (« Le christianisme dans l’islam »), là n’est pas l’essentiel. Ce qui les préoccupe, c’est la disqualification dont les coptes sont victimes. Elle est le fait d’extrémistes qui distinguent et opposent les Egyptiens en fonction de leurs croyances religieuses. Extrémistes auxquels Othman et Ghabour donnent une leçon d’histoire. « Depuis Amrû ben al-Âs [premier gouverneur musulman d’Egypte en 1245], les citoyens ne se sont jamais définis comme chrétiens ou comme musulmans, mais comme Egyptiens », explique Othman dans le ...
LE LIVRE
LE LIVRE

Le christianisme dans l’islam de Les coptes, des Egyptiens comme les autres, General Egyptian Book Organization

SUR LE MÊME THÈME

Périscopes Donner corps à la faim
Périscopes Les esclaves oubliés d’Indonésie
Périscopes Tout le savoir de la forêt

Dans le magazine
BOOKS n°120

DOSSIER

Grandes aventurières

Chemin de traverse

13 faits & idées à glaner dans ce numéro

Edito

À propos de Books

par Olivier Postel-Vinay

Bestsellers

De la tendresse dans un monde de brutes

par Ekaterina Dvinina

Voir le sommaire