Soutenez la presse indépendante ! Abonnez-vous à Books, à partir de 8€/mois.

Lu d'ailleurs
Temps de lecture 1 min

Les filles-soldats de l’ANC

Jusqu’à sa mort en 2016, les Sud-Africains ne l’ont connu que sous le nom de Khwezi et dans le rôle de l’accusatrice face à Jacob Zuma. La journaliste Redi Tlhabi lui rend son patronyme et son histoire dans son livre Khwezi: The Remarkable Story of Fezekile Ntsukela Kuzwayo. Fezekile Ntsukela Kuzwayo a grandi en exil, dans une famille d’activistes politiques. En 2005, elle a accusé de viol Jacob Zuma le futur président, l’un des hommes les plus puissants du pays.

Tlhabi revient sur ce très médiatique procès, et ses suites : Zuma acquitté, Kuzwayo, menacée, obligée de s’exiler de nouveau. Elle en profite pour questionner certains aspects du système judiciaire et l’attitude de la société sud-africaine, et notamment celle de l’ANC, face au viol et au pouvoir. « Par les voix des camarades féminines de la lutte, le livre explore l’exploitation sexuelle qu’elles ont enduré dans les camps de l’ANC en exil, écrit Sue Grant-Marshall dans le journal sud-africain Business Day. Les corps des femmes étaient des champs de batailles. En un sens, Kuzwayo était une enfant-soldat. Elle a été violée à cinq ans, 12 ans et 13 ans »

A lire aussi dans Books : Le pays du vol ordinaire, novembre/décembre 2016.

 

Chaque matin, la rédaction de Books vous propose de découvrir un livre « lu d’ailleurs ». Pour recevoir le Books du jour inscrivez-vous gratuitement.

LE LIVRE
LE LIVRE

Khwezi: The Remarkable Story of Fezekile Ntsukela Kuzwayo de Redi Tlhabi, Jonathan Ball Publishers SA, 2017

SUR LE MÊME THÈME

Étranges Occidentaux
Lu d'ailleurs Ce que le gothique doit aux Arabes
Lu d'ailleurs Dans la cuisine des Churchill

Dans le magazine
BOOKS n°110

DOSSIER

Risques - Comment les hiérarchiser ?

Mot manquant

Basorexia

par Daniel Pennac

Médecine

Coronavirus : comment lire un article scientifique

par Carl Zimmer

Société

Dernier hiver à Benidorm

par Juan José Millás

Voir le sommaire

Booksletter,
c'est gratuit !

Retrouvez gratuitement la Booksletter
chaque samedi matin dans votre boîte email.