Soutenez la presse indépendante ! Abonnez-vous à Books, à partir de 8€/mois.

Lu d'ailleurs
Temps de lecture 1 min

Et l’homme apprivoisa le renard

How to Tame a Fox ( « Comment apprivoiser un renard ») documente l’expérience du généticien soviétique Dmitri Beliaïev, dont l’obsession était de comprendre comment la domestication a permis, il y a des milliers d’années, de transformer le loup en chien. Son projet était de reproduire ce processus, en prenant comme sujet des renards argentés de Sibérie. L’ouvrage que consacrent Lee Alan Dugatkin et Lyudmila Trut à cette entreprise est à la fois « de la science, un conte russe et un roman d’espionnage », commente Marlene Zuk dans The New York Times.

En 1959, Beliaïev commença son expérience dans le plus grand secret. Les autorités soviétiques d’alors voyaient dans la génétique une préoccupation de capitalistes bourgeois. Soixante ans plus tard, l’expérience est toujours en cours et ses résultats sont surprenants.

Beliaïev et son assistante Lyudmila Trut (co-auteure de l’ouvrage) commencèrent par sélectionner les renards les moins agressifs, puis les firent s’accoupler. Dès la quatrième génération, ils remarquèrent que l’un d’eux pouvait agiter la queue. Ses descendants héritèrent de cette compétence, ainsi que d’un caractère plus affectueux. Un renardeau de la dixième génération est né avec les oreilles tombantes. Progressivement, de nombreuses caractéristiques génétiques des renards apprivoisés ont évolué, comme la couleur de leur pelage ou la taille de leur squelette. Ils sont maintenant « dévoués comme des chiens, mais indépendants comme des chats », estiment les auteurs. « S’il te plaît, apprivoise-moi » disait le renard de Saint-Exupéry…

 

A lire aussi dans Books : Ce que nous devons aux bêtes, mai / juin 2017.

 

Chaque matin, la rédaction de Books vous propose de découvrir un livre « lu d’ailleurs ». Pour recevoir le Books du jour inscrivez-vous gratuitement.

LE LIVRE
LE LIVRE

How to Tame a Fox (and Build a Dog) de Lee Alan Dugatkin, University of Chicago Press, 2017

SUR LE MÊME THÈME

Charlie Kaufman s’essaie à la littérature 
L’énigme « Pew »
Et Portnoy eut raison des censeurs australiens

Dans le magazine
BOOKS n°109

DOSSIER

SOS biodiversité

Mot manquant

Colaborador

par Daniel Pennac

Esprit critique

La prochaine pandémie

par Olivier Postel-Vinay

Sciences

Le souvenir que la Terre gardera de nous

par Lucy Jakub

Voir le sommaire

Booksletter,
c'est gratuit !

Retrouvez gratuitement la Booksletter
chaque samedi matin dans votre boîte email.