L’intelligence du perroquet

L’intelligence du perroquet

Publié dans le magazine Books, janvier - février 2009.
« Les animaux en savent plus que nous ne le pensons, et pensent bien plus que nous ne le savons », écrit Irene Pepperberg. Même les perroquets. Du moins Alex, le perroquet gris d’Afrique qu’elle a acheté, élevé et formé. Par la grâce des médias, Alex est devenu un personnage célèbre. Sa mort, en 2007, à l’âge de 31 ans, fut à l’origine de nombreux articles, notamment dans le New York Times. The Economist lui consacra sa page nécrologique hebdomadaire, honorant l’animal à l’égal de Luciano Pavarotti ou d’Ingmar Bergman. Un an plus tard, le quotidien américain et l’hebdomadaire britannique accordent une place respectable à l’autobiographie…
Pour lire la suite de cet article, JE M'ABONNE, et j'accède à l'intégralité des archives de Books.
Déjà abonné(e) ? Je me connecte.
Imprimer cet article
2
Commentaires

écrire un commentaire

  1. Aloysio dit :

    Je voudrais lire l’article complet.

  2. Amandine dit :

    Bonsoir,
    Pour lire la suite de cet article, il vous faut être abonné à Books. L’intégralité de nos archives est réservée à nos abonnés. Vous pouvez également découvrir nos articles et accéder à la totalité du site gratuitement pendant un mois en vous inscrivant à notre newsletter.

    Cordialement,
    Amandine Meunier
    Books.fr