Man Ray en clair-obscur

Dans la nouvelle biographie que le journaliste américain Arthur Lubow consacre à l’un des artistes les plus énigmatiques du XXe siècle, « l’ombre est le mot clé » soutient The Art Newspaper.
« Man Ray a été le pionnier de la photographie pratiquée sans appareil photo. Ces images, appelées rayographies et solarisations, sont réalisées avec les ombres d’objets projetées sur le papier […]. Sa pratique photographique a évolué à l’ombre de la peinture, qu’il revendiquait comme sa principale vocation […]. De même, il a laissé ses origines juives dans l’ombre », égrène la revue britannique. Man Ray (1890-1976) est né Emmanuel Radnitsky, à Philadelphie, de parents juifs : la famille avait américanisé son nom pour mieux s’assimiler. Son père était un tailleur de Kiev, sa mère une couturière des environs de Minsk. « Les compositions géométriques des images de Ray doivent-elles quelque chose aux professions de ses parents ? » s’interroge The New Republic. Ce qui ressort de cette biographie « ramassée, presque pointilliste », ce sont «&...

LE LIVRE
LE LIVRE

Man Ray: The Artist and His Shadows de Arthur Lubow, Yale University Press, 2021

SUR LE MÊME THÈME

Périscope Cigarettes à gogo
Périscope Un golem refaçonné
Périscope Le siècle d’or d’Anvers

Aussi dans
ce numéro de Books