Il vous manque un numéro de Books ? Complétez votre collection grâce à notre boutique en ligne.

Un Néandertalien entre dans un sex-shop et…

Enfant, le romancier espagnol Juan José Millás avait le sentiment d’être différent des garçons de son âge qu’il trouvait méchants et cruels. C’est en voyant un documentaire à la télévision sur Néandertal, cette espèce conduite à l’extinction par Homo sapiens il y a 40 000 ans, qu’il comprit : il était un petit Néandertalien arrivé par hasard chez les implacables Sapiens. Une soixantaine d’années plus tard, il entreprend d’approfondir la question en se renseignant auprès d’un expert : Juan Luis Arsuaga, paléoanthropologue et directeur scientifique du musée de l’Évolution humaine de Burgos.

Pendant deux ans, Millás et Arsuaga se sont rencontrés de façon épisodique pour discuter des mystères de l’évolution humaine. De leurs dialogues socratiques est né La vida contada por un sapiens a un neandertal, une retranscription de seize de leurs entretiens. « Les conversations entre l’écrivain et le paléoanthropologue sont véritablement d’un genre inclassable. Tout comme les lieux où se déroulent leurs discussions », note Marina Velasco dans l’édition espagnole du Huffington Post. Effectivement, Arsuaga s’est amusé à donner rendez-vous à son disciple dans des lieux anodins en apparence, mais qui en disent long sur la nature humaine : un magasin de jouets, un cimetière, une salle abritant un concours canin ou encore un sex-shop. Autant de prétextes à l’évocation des premiers rites funéraires, de la domestication des animaux ou de l’évolution de la sexualité humaine.

Les deux compères ont quelque chose de Don Quichotte et de Sancho Panza, lit-on dans la presse espagnole. En tout cas, le charme du duo opère : « La sagesse, la maestria et la vaste érudition du professeur Arsuaga s’accordent parfaitement à l’esprit et à la curiosité de Millás qui, comme ses lecteurs le savent, regarde avec tendresse et ingénuité le monde qui l’entoure », apprécie Fernando Díaz de Quijano dans le magazine El Cultural. Et Miguel Lorenci de renchérir, dans Heraldo de Aragón, en qualifiant le livre de « bijou d’originalité qui mélange science, vulgarisation et fantaisie, le tout avec une bonne dose d’ironie ».

À lire aussi dans Books : L’homme, cet imprévu, novembre 2019.

LE LIVRE
LE LIVRE

La vida contada por un sapiens a un neandertal de Juan José Millás, Alfaguara , 2020

SUR LE MÊME THÈME

Lu d'ailleurs Médiocres milléniaux
Lu d'ailleurs Espionne et mère de famille  
Lu d'ailleurs Les perdants magnifiques

Dans le magazine
BOOKS n°111

DOSSIER

La tentation autocratique

Mot manquant

Omiokuri

par Daniel Pennac

Esprit critique

Big Pharma et Covid-19

par Olivier Postel-Vinay

Jadis & naguère

Le fascisme, ça n’arrive qu’aux autres

par Jean-Louis de Montesquiou

Voir le sommaire

Booksletter,
c'est gratuit !

Retrouvez gratuitement la Booksletter
chaque samedi matin dans votre boîte email.