Oublié – Ibn Battuta, mythomane

Wikipédia et la légende disent que le grand voyageur marocain du XIVe siècle a parcouru 120 000 kilomètres. Il semble surtout avoir beaucoup recopié.

Ibn Battuta, le « Marco Polo » berbère, né à Tanger en 1304 et mort à Marrakech en 1369, a parcouru l’ensemble du monde musulman de son temps, de Tombouctou à la Malaisie. Près de 120 000 kilomètres en vingt-neuf ans, à en croire sa fiche Wikipédia. En 1990, on pouvait lire dans la Cambridge History of Arabic Literature que ses périples en faisaient « l’un des plus grands voyageurs de l’histoire ». Sauf que Ibn Battuta n’a peut-être jamais quitté son Maroc natal. C’est du moins ce que pense l’islamologue allemand Ralf Elger. « Dans la postface à sa nouvelle traduction des Voyages, il énumère une série de contradictions qui prouvent que Ibn Battuta ne peut avoir vu un bon nombre des lieux qu’il décrits », rapporte la Tageszeitung. En fait, Ibn Battuta – ou le secrétaire Ibn Juzayy, qui mit son histoire par écrit – se serait inspiré d’autres récits qui circulaient à l’époque. De voyageurs musulmans, bien sûr, mais également européens, au premier rang desquels Marco Polo (lui-même accusé par beaucoup d’être un affabulateur de génie).

« Ralf Elger propose un tableau synoptique ...

LE LIVRE
LE LIVRE

Les merveilles de l’Orient de Oublié – Ibn Battuta, mythomane

SUR LE MÊME THÈME

Jadis & naguère Et c’est ainsi qu’Alexandra rhabilla Bouddha
Jadis & naguère Louis-Sébastien Mercier, prophète maudit
Jadis & naguère Splendeurs et misères du grand âge

Dans le magazine
BOOKS n°120

DOSSIER

Grandes aventurières

Chemin de traverse

13 faits & idées à glaner dans ce numéro

Edito

À propos de Books

par Olivier Postel-Vinay

Bestsellers

De la tendresse dans un monde de brutes

par Ekaterina Dvinina

Voir le sommaire