L’esprit critique ne prend pas de vacances ! Abonnez-vous à Books !

Ragoût meurtrier

Pour l’élite cultivée de New Delhi ou de Calcutta, Upamanyu Chatterjee est un écrivain culte. Il y a trente ans, ce haut fonctionnaire bengali avait marqué les esprits avec son premier roman, Les Après-midi d’un fonctionnaire très déjanté (Robert Laffont, 2002). Après plusieurs livres jugés un peu abscons, l’auteur revient à « la bon
ne vieille narration » avec un roman noir. Chatterjee repère les antagonismes (de caste, de classe) qui structurent la société indienne. Il choisit un clivage très marqué, celui qui oppose les hindous les plus « purs », végétariens, aux autres, musulmans ou hindous moins regardants, consommateurs de viande. « La politique est depuis des années tributaire de la question morale de la viande, en général, et du bœuf, en particulier », rappelle le quotidien The Indian Express. Depuis 2014, les nationalistes hindous au pouvoir ont interdit l’abattage des vaches dans certaines zones et encouragé les hindous à déchaîner leur fureur contre les bouchers musulmans. « Il fallait donc qu’un romancier intrépide s’engouffre dans la brèche », apprécie The Indian Express.
LE LIVRE
LE LIVRE

The Revenge of the Non-Vegetarian de Upamanyu Chatterjee, Speaking Tiger, 2018

SUR LE MÊME THÈME

Périscope La tragédie de l’euro
Périscope Le 16 mars 1978, une journée particulière
Périscope Hyperactifs, les Suédois ?

Aussi dans
ce numéro de Books

Booksletter,
c'est gratuit !

Retrouvez gratuitement la Booksletter
chaque samedi matin dans votre boîte email.