L’esprit critique ne prend pas de vacances ! Abonnez-vous à Books !

Un thé chez Schrödinger

Nelly voit vert

Quand le Chat de Chester et le Chat de Schrödinger se réunissent pour prendre le thé, de quoi parlent-ils ? De la meilleure manière d’accommoder les souris ? De comment descendre d’un arbre sans avoir le vertige ni être obligé d’appeler les pompiers ? Vous n’y êtes pas. Se chuchotent ils à leurs oreilles pointues le troisième nom du Chat, cette appellation secrète qui n’est connue que d’eux, « the deep and inscrutable singular Name », comme T.S.Eliot a bien voulu nous le confier dans son Old Possum’s Book of Practical Cats ? (Harcourt Brace Jovanovich Publishers, N.Y.). Nenni. Vous donnez votre langue au chat ? Soit. Quand le chat de Schrödinger et le Chat de Chester se rencontrent, ils s’inquiètent poliment de la santé de Baudelaire et se disent que ce n’est pas par hasard si l’un des livres placés sur la table de chevet d’un dénommé Jasper Fford est Alice au Pays des Merveilles. Alice, dont l’arrière petite-fille serait une certaine Thursday Next, amoureuse fanatique de fromages (Chester, es-tu-là ?) et dont l’animal de compagnie est un Dodo nommé Pickwick ! Le Chat de Chester et le Chat de Schrödinger, des êtres très savants, ne cessent de polémiquer, entre deux bols de crème, sur les mystères de la physique quantique, dont Jasper Fford est aussi fervent amateur. Ce qu’il introduit savamment dans des livres d’une lecture délicieuse (L’Affaire Jane Eyre, Délivrez-moi, Le Puits des Histoires Perdus, Sauvez Hamlet ! et le dernier paru en France, Le Début de la Fin). Mine de rien, en nous amusant à travers ces histoires où l’uchronie règne sans partage; en suivant les aventures de Thursday Next, détective littéraire chargé d’éviter que le monde des livres soit massacré par l’ignorance et l’incurie; encourant elle-même mille dangers et passant avec une aisance stupéfiante du monde « réel » au monde « virtuel », Thursday Next se bat au prix de mille dangers pour que le monde du Livre Interactif ne triomphe pas des créateurs et impose la possibilité de réécrire une oeuvre à l’insu de l’écrivain, modifiant le texte, l’intrigue, le style. Une fiction ? Pas tant que ça, si l’on regarde « la téléréalité » ou certains films dans lesquels le spectateur a le choix entre deux fins possibles, l’une triste, l’autre heureuse… Et ce n’est pas tout. Pour en savoir un peu plus sur la Matière Noire de la Lecture et autres cauchemars concoctés par le terrifiant Groupe Goliath, penchez-vous sur la vie et les miracles de Thursday Next, en attendant "One of our Thursdays is missing", annoncé pour juin 2009.
Bizarrement, ou peut-être pas si bizarrement que cela, les livres du physicien Etienne Klein (Le facteur temps ne sonne jamais deux fois, Le Temps, Les Tactiques de Chronos ou Conversations avec le Sphinx, offrent un intéressant contrepoint à la réjouissante imagination « déjantée » de Fford. Car si Klein s’obstine à expliquer que la flèche du Temps ne peut pas être inversée, Fford s’applique avec la même détermination à nous démontrer le contraire. La joute ne fait que commencer. Et comme le miaulent en choeur les chats de Chester et de Schrödinger en citant le grand William, « il y a tellement de choses entre le ciel et la terre que les poètes sont les seuls à avoir rêvé », le débat reste ouvert, dans l’attente des films que ces histoires pourraient inspirer.

(Tous les livres de la série de Thursday Next sont publiés aux éditions Fleuve Noir.
Ceux d’Etienne Klein, chez Flammarion et aux Presses Universitaires de France.)

LE LIVRE
LE LIVRE

1968. Le long chemin de la démocratie de Entre les murs, Cal y arena

SUR LE MÊME THÈME

Blog « Notre Antigone n'a pas pu sortir »
Blog Le bel avenir de la presse papier
Blog Entre les murs

Dans le magazine
BOOKS n°100

DOSSIER

Du bon usage de l'esprit critique

Chemin de traverse

16 faits & idées à glaner dans ce numéro

Edito

Esprit critique, es-tu là ?

par Olivier Postel-Vinay

Philosophie

L’esprit critique comme obscurantisme

par Marcel Gauchet

Voir le sommaire

Booksletter,
c'est gratuit !

Retrouvez gratuitement la Booksletter
chaque samedi matin dans votre boîte email.