Le vrai Winnie l’ourson
Temps de lecture 1 min

Le vrai Winnie l’ourson

Écrit par La rédaction de Books publié le 26 octobre 2018

Copyright 2018 Disney Enterprises, Inc. All Rights Reserved. / Laurie Sparham

Dans la dernière production Disney Jean-Christophe et Winnie, l’ourson en peluche des histoires d’Alan Alexander Milne prend vie une nouvelle fois. Mais avant de s’animer à l’écran et dans les pages des livres, Winnie a été un ours en chair et en os. Deux livres pour enfants racontent son histoire : Winnie, de Sally Walker et Finding Winnie, de Lindsay Mattick. Mattick est l’arrière petite-fille de Harry Colebourn, le principal protagoniste de cette aventure. En août 1914, au début de la première Guerre Mondiale, ce vétérinaire canadien est mobilisé. Il voyage en train avec son régiment et lors d’un arrêt remarque sur le quai de la gare un trappeur tenant un ourson brun en laisse. Il lui propose de l’acheter et lui donne 20 dollars, presque toute sa fortune. Il remonte dans le train et présente Winnie, ainsi nommé en hommage à sa ville natale Winnipeg, à ses camarades. L’ourson, qui est très docile, est très vite adopté par le régiment. Il en devient la mascotte. Colebourne lui est très attaché et décide de l’emmener de l’autre côté de l’Atlantique. En Angleterre, à la veille de partir pour le front, il se résout cependant à le confier au zoo de Londres.

L’animal est si placide que les gardiens font monter les enfants sur son dos. L’un d’eux est Christopher Robin, le fils de Milne. Le garçon aime tellement l’ours qu’il nomme sa peluche Winnie. Son père s’inspirera de leur duo pour écrire Winnie-the-pooh en 1926. Le vrai Winnie est décédé deux ans plus tôt, à l’âge de 20 ans, dans son enclos du zoo de Londres.

 

À lire dans Books : Pour l’amour des nounous, juillet-août 2011.

0
Commentaire

écrire un commentaire