Éradiquer la bêtise sur Internet

Éradiquer la bêtise sur Internet

Une jeune journaliste russe s’attaque aux préjugés scientifiques répandus sur le Web.

Publié dans le magazine Books, juin 2016.
En Russie, « le niveau de préjugés est très élevé, et le niveau de la culture scientifique reste très bas », déclare la journaliste scientifique Assia Kazantseva sur le site The Village, citant les résultats de plusieurs sondages. Ainsi, 32 % des Russes sont persuadés que le Soleil tourne autour de la Terre et 46 % pensent que les antibiotiques sont efficaces contre les virus, au même titre que contre des bactéries. À 29 ans à peine, Assia Kazantseva, biologiste de formation, s’est déjà forgé une belle renommée avec un premier livre devenu best-seller : « Qui l’aurait cru ? Comment notre cerveau nous fait faire des bêtises », paru en 2013. Dans son dernier ouvrage,  « Certains ont tort sur Internet ! », « Kazantseva s’attaque à plusieurs théories pseudoscientifiques, très répandues dans la société russe », écrit The Village. Elles sont diffusées par certains militants très actifs sur les réseaux sociaux, tels les créationnistes, les anti-vaccins, les négationnistes du sida, les anti-OGM, les pro-homéopathie, etc. « Il y a une grande différence entre le journalisme scientifique et le journalisme ordinaire », insiste-t-elle dans Aficha. Car le journaliste scientifique part du principe que la vérité existe objectivement. Dans ce domaine, donc, « la parité entre les points de vue, propre au journalisme, peut mener à des situations tragiques, quand la position d’un évolutionniste est mise sur un pied d’égalité avec celle d’un partisan du créationnisme, par exemple ». Pour autant, la jeune femme ne cherche pas à faire changer ses lecteurs d’avis. Son objectif vise plutôt à les orienter vers les sources scientifiques fiables qui leur permettraient de…

Découvrez la Booksletter !

Inscrivez-vous à la Booksletter et bénéficiez d'un mois d'abonnement Web gratuit !
Imprimer cet article
0
Commentaire

écrire un commentaire

Inscrivez-vous à la Booksletter !
La newsletter gratuite où les livres interpellent l'actualité.