Mayer-Schönberger & Cukier : « “Big data” change notre rapport au monde »

Votre livre expédié avant même que vous ne l’ayez commandé, le cheminement d’une pandémie décrit à l’avance, le sentiment amoureux révélé dès la première rencontre par des algorithmes… Voilà le monde que nous promet l’exploitation généralisée de l’énorme gisement de données numériques aujourd’hui disponible. Notre perception du réel en sera bouleversée à jamais.

  Viktor Mayer-Schönberger est professeur de gouvernance et de régulation de l’Internet à Oxford. Auteur de The Virtue of Forgetting in the Digital Age, il est membre des comités consultatifs de Microsoft et du Forum économique mondial. Kenneth Cukier est journaliste, chargé du suivi de la révolution des données au magazine The Economist.   Amazon s’est vu accorder un brevet pour l’« expédition anticipée » de colis, avant même que le client passe commande. C’est un nouvel indice de l’explosion du « big data », cette « mise en données » de tous les aspects de la vie. Comment est-ce possible ? K. C. C’est une évolution naturelle. Amazon cherche à tirer de la masse des données recueillies des informations qui lui permettent d’améliorer son efficacité. L’entreprise possède une mine de renseignements sur ce que les gens ont tendance à acheter. Elle s’offre donc là un moyen d’exploiter ces éléments mieux que ses concurrents. Le client adore lire : « Commandez maintenant et recevez tout de suite. » Aucune firme ...
LE LIVRE
LE LIVRE

Big data de Kenneth Cukier et Viktor Mayer-Schönberger, Robert Laffont, 2014

SUR LE MÊME THÈME

Entretien « Les invasions barbares ? La faute aux Romains. »
Entretien « Les modèles économiques ne produisent pas de prédictions fiables »
Entretien Ezekiel Emanuel : « Qu’est-ce qu’un bon système de santé ? »

Aussi dans
ce numéro de Books