Soutenez la presse indépendante ! Abonnez-vous à Books, à partir de 8€/mois.

Biographie manipulée

Etre sélectionné pour figurer dans Wikipédia, l’« encyclopédie libre », est un grand honneur.  Ce peut être aussi une source de ridicule.  Je le sais car j’ai moi-même fait mon entrée dans Wikipédia (version française) le 21 mai 2007 à 12h37, dans le cadre des projets « Philosophie » et « Psychologie ».   Dans sa première version, l’article était une « ébauche » rédigée par l’Utilisateur Joseph.valet, et était classé  « d’importance moyenne ».  Ma biographie s’y réduisait en gros à ma carrière et mes titres universitaires : études de philosophie, enseignement  au département de psychanalyse de Vincennes en 1975-1976, thèse en 1981, poste de professeur de littérature comparée à l’Université de Washington à partir de 1986.  Rien, bizarrement, sur mon approche « constructiviste » de la maladie mentale, rien sur ma critique de la psychiatrie biologique, rien non plus sur ma participation à diverses « guerres freudiennes » en France et aux Etats-Unis, alors que c’est surtout pour cela que je suis connu au village.  Mais il ne s’agissait  après tout que d’une « ébauche », que d’autres Utilisateurs allaient forcément étoffer et améliorer.

En effet.  Le 2 juillet 2007, Léon66, Utilisateur très présent dans les discussions autour d’articles ayant trait à Freud et à la psychanalyse, propose l’ajout suivant : « Après avoir tenté de devenir lui-même psychanalyste puis y avoir renoncé, il [M. B-J.] part pour les Etats-Unis en 1986… »  A quoi Joseph.valet, très réactif, ajoute le jour même : « … où il se forme à l’hypnose ».  Problème: je n’ai jamais été en analyse et n’ai jamais eu le moindre désir de passer ma vie à m’ennuyer derrière un divan…  L’ajout de Léon66 fait écho à une rumeur malveillante qui circule, je le sais, dans les milieux lacaniens et selon laquelle mes critiques à l’égard de la psychanalyse seraient dues à un dépit transférentiel. Quant à ma soi-disant « formation » en hypnose, il est bien vrai que j’ai suivi des séminaires d’hypnose aux Etats-Unis afin d’en savoir plus sur le phénomène, mais je n’ai jamais pratiqué à titre d’hypnothérapeute.

J’ai donc envoyé un rectificatif à Wikipédia en demandant à ce que soit enlevée la mention de mon analyse avortée, ce qui fut fait.  Et puis je ne m’en suis plus préoccupé, jusqu’au jour où l’un de mes étudiants, lecteur de Wikipédia, est venu me parler de… mon analyse !  Vérification faite, Léon66 avait tout simplement remis la phrase incriminée, en dépit de mon démenti. Mieux encore, l’Utilisateur 86.212.30.233 a brièvement proposé de me décrire comme un « psychiatre comportementalo-cognitiviste » – injure suprême chez certains freudiens – avant que cette absurdité ne soit rectifiée par Joseph.valet.  En attendant, je continue à être décrit sur Wikipédia comme un défroqué de l’analyse, sans que les lecteurs sachent rien de mon travail d’historien sur Freud, ni des controverses vigoureuses qui m’ont opposé à la communauté psychanalytique.  

Valait-il la peine, dès lors, de consacrer une entrée à un personnage aussi falot et insignifiant ?  J’adresse donc une supplique à Wikipédia, obscure divinité d’Internet : de grâce, laissez-moi retourner à l’anonymat, supprimez cet article, et qu’on n’en parle plus !  Mais serai-je exaucé ?  Personne ne répond…

LE LIVRE
LE LIVRE

1968. Le long chemin de la démocratie de Biographie manipulée, Cal y arena

SUR LE MÊME THÈME

WikiGrill La schizophrénie
WikiGrill Colonie israélienne
WikiGrill Rouhollah Khomeiny

Dans le magazine
BOOKS n°111

DOSSIER

La tentation autocratique

Chemin de traverse

14 faits & idées à glaner dans ce numéro

Edito

« Books » fluctuat nec… ?

par Olivier Postel-Vinay

Bestsellers

Kundera ou l’éternel débat

Voir le sommaire

Booksletter,
c'est gratuit !

Retrouvez gratuitement la Booksletter
chaque samedi matin dans votre boîte email.