Il vous manque un numéro de Books ? Complétez votre collection grâce à notre boutique en ligne.

Bribes de mémoire

Le premier roman d’Aldona ­Kasztan a été la surprise éditoriale de l’année 2019 en Norvège, observe le quotidien Dagbladet. Cette traductrice, née en Pologne en 1976 et arrivée en Norvège à l’âge de 17 ans, a choisi d’écrire dans sa langue d’adoption et de situer son intrigue dans sa ville natale, Łódź.

 

Son personnage Alina lui ressemble beaucoup : elle a émigré en Norvège, où elle est rattrapée par les souvenirs de son enfance passée derrière le rideau de fer. À ces deux récits parallèles vient s’ajouter un troisième, de plus en plus prégnant. Alina est fascinée par un dessin qu’elle avait remarqué enfant dans l’appartement de sa grand-mère. Il s’agit du portrait d’un jeune homme prénommé Bruno et signé « Hannah, 1939 ». Depuis le confort de sa vie norvégienne, la Polonaise cherche à en savoir un peu plus. Dans sa quête, elle apprend que le jeune homme a vécu dans le ghetto de Łódź durant la Seconde Guerre mondiale et que Hannah était juive elle aussi. Elle réalise aussi à quel point le régime au pouvoir à Varsovie a occulté ce pan du passé de son pays.

 

Le quotidien Klassekampen salue « un roman complexe sur l’oubli, le souvenir et la poésie […], aussi fracassé que le monde qu’il décrit : incomplet, avec des trous et des lacunes, mais tout aussi fascinant et méritant d’être lu ». Moins enthousiaste, le quotidien régional Stavanger Aftenblad regrette le côté « décousu » du livre, tout en se disant convaincu par les évocations historiques, notamment de la vie dans le ghetto.

LE LIVRE
LE LIVRE

Huskeøvelser for viderekomne (« Exercices de mémoire niveau avancé ») de Aldona Kasztan, Aschehoug, 2019

SUR LE MÊME THÈME

Périscope Chroniques du Kerala
Périscope Du poids des boutons
Périscope Bon voisinage ?

Aussi dans
ce numéro de Books

Booksletter,
c'est gratuit !

Retrouvez gratuitement la Booksletter
chaque samedi matin dans votre boîte email.