Dans les coulisses de la révolution russe

Le romancier danois Leif Davidsen raconte les grands bouleversements du XXsiècle à travers le regard d’un garde du corps fictif de Lénine.


Le 16 avril 1917, après des années d’exil, Lénine est de retour à Petrograd, où il est acclamé par la foule. Six mois plus tard, il entre dans l’histoire mondiale. © Science Source / AKG

En 1910 – c’est avéré –, Lénine passe deux mois à Copenhague. Il y participe à un congrès de l’Internationale ouvrière, puis fait des recherches en bibliothèque sur le mouvement coopératif danois. Leif Davidsen s’est saisi de cet épisode pour livrer un roman d’aventures mêlant ­histoire, amour et politique. « Un récit épique qui s’étend du pays des cow-boys, avec ses bandits et ses Indiens, à celui des Russes bolcheviques en passant par Copenhague, véritable repaire d’espions, de prostituées et de fêtards », résume le quotidien Politiken. Un soir, Vladimir Ilitch Oulianov marche en direction de la pension où il loue une chambre lorsqu’il est agressé par deux inconnus. Celui qui se fait déjà appeler Lénine ne doit sa survie qu’à l’intervention d’un jeune Danois, qui met en fuite les hommes de main du tsar Nicolas II. Oskar Madsen est un dur à cuire de 22 ans, qui a passé les trois dernières années outre-Atlantique sous l’uniforme de la cavalerie américaine. Lénine et lui se parlent en allemand. Une relation ...

LE LIVRE
LE LIVRE

Lenins Bodyguard de Leif Davidsen, Lindhardt og Ringhof, 2022

SUR LE MÊME THÈME

Bestsellers Un tournant introspectif
Bestsellers Un roman monstre
Bestsellers Aux origines de la violence

Aussi dans
ce numéro de Books