Depuis quand l’Allemagne est-elle une démocratie ?

L’ouvrage d’une historienne médiatique met en lumière les racines démocratiques de l’Allemagne et provoque la polémique.

Il y a cent cinquante ans (le 1er janvier 1871) était fondé le IIe Reich, qui devait sombrer avec la défaite de 1918. Cet anniversaire a donné lieu outre-Rhin à plusieurs publications dont celle de Hedwig Richter, qui a défrayé la chronique. Elle retrace l’histoire allemande des deux derniers siècles sous l’angle de l’émergence de la démocratie. Richter tente d’y montrer que cette dernière n’a cessé, depuis au moins l’époque des Lumières et malgré quelques célèbres accidents de parcours, d’être « une affaire allemande ». Nommé pour des prix prestigieux, le livre s’est hissé en tête des ventes et a été réimprimé plusieurs fois. Son auteure s’est vu ouvrir les portes de nombreux médias. Puis est arrivé le contrecoup : des critiques assassines de la part de plusieurs de ses collègues historiens.

Dans Die Zeit, Eckart Conze lui reproche de voir avant tout dans le IIe Reich « une société civile réformatrice pratiquant la démocratie », occultant ainsi sa ...

LE LIVRE
LE LIVRE

Démocratie. Une affaire allemande de Hedwig Richter, C. Beck, 2020

SUR LE MÊME THÈME

Bestsellers Territoire fantôme
Bestsellers Requiem pour un massacre
Bestsellers Exit le biographe

Aussi dans
ce numéro de Books