Huit enseignements sur le sommeil
par Baptiste Touverey

Huit enseignements sur le sommeil

Saviez-vous qu’un de nos deux hémisphères peut rester aux aguets pendant que l’autre dort ? Une sélection de découvertes et d’hypothèses tirées du livre du spécialiste Matthew Walker.

Publié dans le magazine Books, novembre 2018. Par Baptiste Touverey
1. Un ballet d’ondes cérébrales L’activité électrique du cerveau est très différente selon que l’on est en sommeil REM (paradoxal) ou non-REM (profond). En sommeil REM, elle est proche de celle de l’état ­éveillé, « une réplique presque parfaite de celle qu’on observe pendant une veille atten­tive et alerte », note Matthew Walker, au point qu’« il est souvent impossible de distinguer uniquement à partir de l’activité électrique des ondes cérébrales le sommeil paradoxal de l’état de veille ». Les ondes cérébrales montent et descendent à un rythme rapide et irrégulier. « Si je vous demandais de prévoir les prochaines secondes de l’activité en battant le rythme à partir des ondes précédentes, vous ne seriez pas en mesure de le faire », explique le neuroscientifique. À l’inverse, les ondes cérébrales du sommeil profond sont si lentes et régulières qu’elles en ­deviennent prédictibles. Pendant longtemps, les chercheurs ont pensé que ces ondes reflétaient la situation d’un cerveau au repos, « un état de semi-­hibernation ou de torpeur morne ». Une hypothèse sensée, mais « parfaitement fausse », remarque ­Matthew Walker : « Ce dont vous faites l’expérience pendant votre sommeil profond est en réalité l’une des manifestations les plus épiques de la collaboration neuronale telle que nous la connaissons. Par une étonnante opération d’auto-organisation, des milliers de cellules cérébrales décident de s’unir pour “chanter”, ou “faire feu”, en ­mesure. » Le chercheur utilise l’image d’un stade de football où les spectateurs cesseraient de bavarder entre eux et de pousser des cris isolés pour se mettre à chanter à l’unisson.   2. Éliminer ou renforcer…

Découvrez la Booksletter !

Inscrivez-vous à la Booksletter et bénéficiez d'un mois d'abonnement Web gratuit !
Déjà abonné ? connectez-vous !
Imprimer cet article
0
Commentaire

écrire un commentaire