Jules Verne et l’effet Internet

Mort en 1905, ce géant était plus visionnaire encore qu’on ne le croit souvent. Son vol imaginaire vers la Lune annonce Apollo 11 avec une précision ahurissante. Ailleurs, il décrit l’avènement d’une société fascinée par l’argent où une sorte d’Internet fait sombrer les grands écrivains dans l’oubli.


Le voyage dans la lune, Méliès
Jules Verne. Voilà un type qui a découvert le XXe siècle dans le XIXe siècle, ce qui revient à entrevoir l’âge des métaux au milieu de l’âge de pierre. Imaginez que vous êtes en train de trancher un morceau de viande crue de sanglier avec une grossière hache en silex, alors que vous connaissez déjà intellectuellement la possibilité du fer. En toute logique, vous seriez exaspéré. Moi, il me semble que Jules Verne devait être exaspéré de se sentir à l’étroit dans le XIXe siècle. Il aurait pu finir dans un asile de fous, mais il a canalisé dans l’écriture le mauvais sang qu’il se faisait à vivre dans une époque dont l’envergure mentale était plusieurs fois inférieure à la sienne. Pourtant, malgré le succès littéraire, sa vie fut à bien des égards désastreuse. Songez à ce fragment de lettre, cité par Wikipédia, dans laquelle il parle de lui-même à sa mère : « Une vie limitée au nord par la constipation, au sud par la décomposition, à l’est par les lavements exagérés, à l’ouest par les lavements astringents […]. Tu dois savoir, ma ...
LE LIVRE
LE LIVRE

Paris au XXe siècle de Jules Verne, LGF

SUR LE MÊME THÈME

Francophilies Révolution flaubertienne
Francophilies Pompadour et Luxemburg
Francophilies Soft power à la française

Aussi dans
ce numéro de Books