Laub

« “Les Allemands ont un mot pour désigner cette merveille, me dit Hermann en me montrant le sol jonché de feuilles d’automne. Nous disons : das Laub.”

Mais il n’avait pas plu depuis une éternité, les feuilles crissaient sous nos pas, et me vint un vers de Supervielle qui, ce matin-là, sonna lugubrement dans mon souvenir : “Et le bruit du soleil.” » D. P.

 

Laub : nom allemand, neutre. Il désigne le sol jonché de feuilles mortes de l’automne au début du printemps. Le poème de Jules Supervielle s’intitule L’Allée.

 

Aidez-nous à trouver le prochain mot manquant:

Existe-t-il dans une langue un mot pour désigner la honte de prendre l’avion en raison des émissions de gaz à effet de serre ?

 

Écrivez à

SUR LE MÊME THÈME

Mot manquant Ushi
Mot manquant Sachlichkeit
Mot manquant JUNKET

Aussi dans
ce numéro de Books