Le dictateur modèle

Adulé par les dirigeants occidentaux, Paul Kagame a sorti son pays du génocide et en a fait l’un des mieux organisés et des plus prospères du continent africain. Mais est-ce vrai ?

Il a été acclamé par Bill Clinton, David Cameron, George W. Bush, et soutenu par ­Barack Obama. Il est l’un des chouchous de la Banque mondiale. Emmanuel Macron l’a reçu à l’Élysée et lui a ­rendu visite à Kigali. C’est bien normal : il a sorti son pays d’un génocide épouvantable et en a fait l’un des mieux organisés et des plus prospères du continent africain. Émettez des réserves, et vous serez aussitôt taxé de négationniste ou de raciste. Bon. Et si tout cela n’était que du théâtre ?
Si cette thèse peu orthodoxe n’était développée que par ses opposants, on n’y prêterait guère atten­tion. Le problème, c’est qu’au fil des ans le dossier s’alourdit, nourri par de multiples témoignages émanant d’ONG comme Amnesty Inter­national, Human Rights Watch ou Freedom House et de rapports de l’ONU discrètement enterrés.Nourri également par deux livres importants : le premier, écrit par la journaliste Judi Rever, qui a travaillé pour Radio France internationale et l’Agence France-Presse, a é...

LE LIVRE
LE LIVRE

Ne pas déranger. L’histoire d’un assassinat politique et d’un régime africain qui a mal tourné  de Michela Wrong, PublicAffairs, 2021

SUR LE MÊME THÈME

Esprit critique Quelle transition énergétique ?
Esprit critique Sans précédent, le réchauffement ?
Esprit critique Big Pharma et Covid-19

Aussi dans
ce numéro de Books