Le livre manquant – Est-il grave d’être normal ?
par Olivier Postel-Vinay

Le livre manquant – Est-il grave d’être normal ?

Publié dans le magazine Books, juin 2012. Par Olivier Postel-Vinay
Un poisson « normal » est un poisson qui a le squelette osseux, les mâchoires complètes, les branchies en forme de peigne (Littré). Mais un homme « normal » ? Un président « normal », sans branchies ? Il n’existe pas de livre sur ce que c’est qu’être « normal ». Cela viendra peut-être bientôt, surtout en France. En attendant, il faut se contenter des multiples ouvrages sur « le normal et le pathologique » (et non « le normal et l’anormal »), en médecine et en psychiatrie. Il y a aussi le livre de Jeannette Winterson, traduit récemment : Pourquoi être heureux quand on peut être normal ? Ce qui laisse présager que la normalité ne fait pas le bonheur. Seuls les psychanalystes ont consacré des volumes à la normalité en tant que telle, mais celle-ci est alors considérée comme une pathologie. Certains psys parlent d’ailleurs de « normopathie » pour désigner la tendance à se conformer excessivement à des normes sociales de comportement sans parvenir à exprimer sa propre subjectivité. Il y a urgence à mettre de l’ordre dans ce fatras. Le titre suggéré pour ce livre manquant est : Est-il grave d’être normal ? O. P.-V.

Découvrez la Booksletter !

Inscrivez-vous à la Booksletter et bénéficiez d'un mois d'abonnement Web gratuit !
Déjà abonné ? connectez-vous !
Imprimer cet article
0
Commentaire

écrire un commentaire