Mémoires d’une affamée

Dans son troisième roman sous forme de journal intime, l’écrivaine danoise Tine Høeg chronique la lutte éreintante d’une trentenaire pour concevoir un enfant.


Tine Høeg publie le journal tenu par Mia, son double fictionnel, alors qu’elle suit un traitement contre l’infertilité. © Petra Kleis

Mia est une écrivaine danoise mordue par la « faim » d’enfanter depuis sa jeunesse. À 35 ans, alors que la vie l’a sevrée de ce côté-là, elle se lance dans un traitement contre l’infertilité avec le soutien de son compagnon, Emil, qui a déjà deux enfants d’un précédent lit. Et, parce que cette démarche l’empêche d’écrire un nouveau livre, elle se résout à tenir un journal intime. 

C’est celui-ci que Tine Høeg donne à lire en guise de troisième roman, clairement autobiographique. « Un journal, c’est désordonné et potentiellement sans fin, la seule forme, donc, qui puisse contenir la honte, le chagrin et la déception endurés par Mia », observe le quotidien danois Politiken

Sur quoi écrit Mia, jour après jour, pendant neuf mois ? Sur l’épuisant traitement, les difficultés qu’ Emil  et elle traversent, y compris dans leur sexualité. Sur le fait de savoir qu’une ...

LE LIVRE
LE LIVRE

Sult de Tine Høeg, Gutkind, 2022

SUR LE MÊME THÈME

Bestsellers Le grand refoulement
Bestsellers John Donne, poète rock’n’roll
Bestsellers Dans la bulle sensorielle des animaux

Aussi dans
ce numéro de Books