L’esprit critique ne prend pas de vacances ! Abonnez-vous à Books !

Pirates et Juifs

Sauvegarder cet article

« Il y a des endroits où l’on s’attend à trouver des Juifs, et d’autres beaucoup moins. Le pont d’un navire pirate fait incontestablement partie de cette seconde catégorie », annonce Adam Kirsch dans le Jewish Journal. Et pourtant, il y eut bien des pirates de religion hébraïque, notamment dans les Caraïbes. En fait, comme le montre Edward Kritzler dans son dernier ouvrage, les Juifs ont joué un rôle méconnu dans la colonisation du continent américain. Comme marchands, pilotes, diplomates, cartographes et donc aussi, à l’occasion, comme pirates. &la

quo; L’explication est d’ordre chronologique, note Kirsch : 1492, célébrée par tous comme l’année où Christophe Colomb a découvert le Nouveau Monde, est commémorée par les Juifs pour une tout autre raison, comme l’année où Ferdinand d’Aragon et Isabelle de Castille les ont chassés d’Espagne. » Beaucoup fuirent au Portugal et en Hollande. D’autres préférèrent s’embarquer sur les caravelles. Quand l’Inquisition s’étendit aux nouveaux territoires espagnols, ils se réfugièrent dans les colonies des autres puissances. En Nouvelle-Hollande, au sud de l’actuel Brésil, ils purent ainsi bénéficier d’une liberté de culte et même d’une protection des autorités. Parmi les figures hautes en couleur qu’il décrit, l’auteur s’attache particulièrement à un certain Samuel Panache. Surnommé le « rabbin pirate », il entra au service des Hollandais et sévit contre les Espagnols. À la proue de son navire, un phénix rappelait que l’Inquisition pouvait bien brûler les Juifs, elle était incapable de détruire leur foi. 

LE LIVRE
LE LIVRE

Quand les Juifs étaient pirates dans les Caraïbes de Le modèle végétal, André Versaille éditeur

SUR LE MÊME THÈME

En librairie L'affaire Florence Cassez, mauvais polar mexicain
En librairie Le revenu universel contre la marchandisation de la société
En librairie Le modèle végétal

Dans le magazine
BOOKS n°99

DOSSIER

La forêt et nous

Chemin de traverse

20 faits & idées à glaner dans ce numéro

Edito

Une certitude, des questions

Bestsellers

Le printemps malgré tout

Voir le sommaire

Booksletter,
c'est gratuit !

Retrouvez gratuitement la Booksletter
chaque samedi matin dans votre boîte email.