Pour l’amour des nounous
par Stacy Schiff

Pour l’amour des nounous

Indignes, ces mères qui partent travailler, papoter ou jouer au bridge en laissant leurs malheureux bambins aux mains de la nourrice ? Allons donc ! Il est urgent de relire Peter Pan, Fifi Brindacier et Mary Poppins pour l’admettre : dans la bonne société, absence de la mère et présence de la nounou sont les ingrédients d’une enfance magique.

18596-44bf9d Publié dans le magazine Books, juillet-août 2011. Par Stacy Schiff
Mes enfants mènent une vie de conte de fées à au moins un titre : ils ont une mère généralement absente. En cela, ils ne sont vraiment pas seuls. Dans notre rue, en milieu d’après-midi, on se pose souvent la question qui vient à l’esprit au milieu d’un livre pour enfants : mais où sont toutes les mères ? On nous trouve certes plus facilement que la plupart de nos homologues littéraires ; certaines sont à la portée d’un simple coup de fil. Mais le fait demeure qu’il y a, au centre de la vie de nos enfants, des femmes qui pourraient tout aussi bien être tombées du ciel. La mère qui travaille a peu de soutien, sauf – pour des raisons parfaitement fortuites et complètement apolitiques – dans la littérature. De l’époque victorienne date ce conseil aux auteurs de contes pour enfants : écartez la mère ! L’enfermer en coulisses est un préalable essentiel. Éloïse inonderait-elle l’Hôtel Plaza si l’on pouvait joindre sa mère au téléphone (1) ? En coulisses, c’est bien ; mais morte, c’est mieux. Et morte depuis belle lurette, c’est encore mieux, comme dans le cas de Fifi Brindacier, qui avait eu une mère « il y a si longtemps qu’elle ne s’en souvenait plus du tout ». Dans la littérature pour enfants, la mère décédée est la bonne mère. La mort est assurément une solution plus nette que cette sempiternelle partie de bridge où bon nombre des mamans de la littérature semblent se retrouver. Quant aux parents qui traînent malgré tout…

Découvrez la Booksletter !

Inscrivez-vous à la Booksletter et bénéficiez d'un mois d'abonnement Web gratuit !
Déjà abonné ? connectez-vous !
Imprimer cet article
0
Commentaire

écrire un commentaire

NOUVEAU ! Découvrez le Books du jour !
Chaque matin, un nouveau livre chroniqué dans votre boîte email.