Arthur, Lancelot et tous les autres

La légende arthurienne imprègne l’imaginaire occidental comme aucune autre création littéraire du Moyen Âge. Comment expliquer un si durable et prodigieux succès ? Sans doute par la sublimation d’un vieux fond mythique celte au moyen d’éléments chrétiens originaux et, souvent, géniaux. 


La série télé humoristique Kaamelott (458 épisodes sur 6 saisons), créée et réalisée par Alexandre Astier, présente une vision décalée de la légende arthurienne. © Pascal Chantier / christopheL.

Entre les littératures persane et française du Moyen Âge existe un étrange parallèle. Elles éclosent à peu près au même moment et connaissent pendant deux siècles une évolution étonnamment comparable. L’épopée fondatrice de l’Iran, le Shâhnâmeh (Livre des rois), est composée aux alentours de l’an 1000 par Ferdowsi 1. Notre épopée fondatrice à nous, La Chanson de Roland, est à peine postérieure. On la doit à un clerc du XIe siècle resté anonyme. Certes, la première est d’une ampleur sans commune mesure avec la seconde (plus de 60 000 vers contre environ 4 000), mais, dans les deux cas, on chante avant tout les exploits de héros guerriers à travers lesquels se cristallise l’identité d’une nation.

À peine quelques générations plus tard, le goût a changé, s’est affiné, et c’est là que la similitude des cheminements littéraires a de quoi stupéfier : aussi bien en France qu’en Iran, fini l’épopée, place ...

LE LIVRE
LE LIVRE

Les Chevaliers de la Table ronde. Romans arthuriens de Michel Pastoureau et Martin Aurell, Gallimard, 2022

SUR LE MÊME THÈME

En librairie Le confort à tout prix
En librairie Rancœurs taïwanaises
En librairie Chroniques de Bahreïn

Aussi dans
ce numéro de Books