Au pays d’Amazon

Le géant Amazon ne se contente pas d’exploiter ses employés et de se soustraire aux impôts. Il est l’un des moteurs des inégalités sociales et territoriales croissantes aux États-Unis.


New York, défilé du 1er-Mai 2021. Des manifestants dénoncent le management de Jeff Bezos, PDG d’Amazon et « chef de la répression syndicale ».

Encore un livre sur Amazon ? N’a-t-on pas déjà tout dit sur l’effrayante démesure et les pratiques très critiquables du géant du commerce en ligne ? L’ouvrage du journaliste Alec MacGillis reprend un certain nombre d’accusations qu’on a pu lire ailleurs (et qui n’ont rien perdu de leur pertinence) : des employés sous-payés (l’auteur ­relève qu’aux États-Unis ils sont des milliers à être éligibles à l’aide alimentaire) et mal traités (blessures à répétition, pauses inexistantes ou trop courtes, au point que l’un d’entre eux raconte ­devoir uriner dans un coin de l’entrepôt, dissimulé par son chariot élévateur), un talent inouï pour engranger des milliards sans payer d’impôts (mieux : en obtenant des subventions publiques en tout genre)… Mais MacGillis explore aussi un aspect plus inattendu : la façon dont Amazon aurait refaçonné le territoire américain. Pour le pire.
« L’Amazon que dépeint son livre est à la fois cause et métaphore, note Jennifer Szalai dans The New York Times. C’est l’un des moteurs de l’inégalité ré...

LE LIVRE
LE LIVRE

Le Système Amazon. Une histoire de notre futur de Alec MacGillis, Seuil/Éditions du sous-sol

SUR LE MÊME THÈME

En librairie Athènes au jour le jour
En librairie Rome et nous
En librairie Autofiction, mais à la sauce mexicaine

Aussi dans
ce numéro de Books