Contre l’islamophobie

 

Dans son dernier livre, la philosophe américaine Martha Nussbaum prend la défense des minorités religieuses – et notamment de la minorité musulmane – qu’elle juge stigmatisées dans les démocraties européennes. Selon elle, trois critères permettent d’apprécier la tolérance dont elles bénéficient : la plus ou moins grande liberté de conscience, la capacité d’autocritique de la culture civique, et l’empathie. Dans ces trois domaines, l’Europe serait très en retard sur les États-Unis. En témoignent, selon Nussbaum, la loi anti-burqa en France ou le référendum anti-minarets en Suisse.

 

Fondés par des populations ayant fui les persécutions religieuses, les États-Unis se sont construits sur des principes politiques et non sur une appartenance culturelle. La religion et la culture ont en revanche joué un rôle majeur dans la ...

LE LIVRE
LE LIVRE

Les Religions face à l’intolérance de Contre l’islamophobie, Climats

SUR LE MÊME THÈME

En librairie Jeunesse dorée japonaise
En librairie Pour un politiquement incorrect de gauche
En librairie Chronique d’un fiasco

Aussi dans
ce numéro de Books