Des corn flakes contre la masturbation

Le célèbre docteur Kellogg, inventeur des céréales de petit déjeuner, y voyait avant tout un remède contre le vice solitaire, le plus épouvantable des péchés contre nature avec la sodomie.

 

Les ados qui mâchonnent leurs corn flakes le ­regard vitreux savent-ils qui était le bon docteur Kellogg, l’inventeur de leur régal du matin ? S’ils le savaient, leurs flocons sucrés leur resteraient peut-être sur ­l’estomac. Car John Harvey Kellogg n’est pas qu’un médecin du Michigan inventeur d’une délicieuse recette de ­céréales. C’est aussi le combattant d’une croisade acharnée contre un fléau « pire que la guerre, la variole, la peste et autres maladies du même type… Un mal qui conduit les victimes à périr, littéralement, de leurs propres mains » – en un mot comme en mille, la masturbation. Ce mal, auquel il consacre près de 700 pages dans un traité publié en 1877 et maintes fois réé­dité, « constitue en effet un crime doublement abominable. En tant que péché contre nature, il n’a d’équivalent que la sodomie (voir Genèse 19, 5 ; Juges 19, 22). Et c’est aussi le plus dangereux de tous les abus sexuels parce que le plus largement pratiqué. Il n’existe en effet pratiquement aucune limite à son exercice ; et sa répétition fréquente provoque chez sa victime une ...
LE LIVRE
LE LIVRE

Plain Facts for Old and Young de J. H. Kellogg, I. F. Segner & Co, 1881

SUR LE MÊME THÈME

Jadis & naguère Et c’est ainsi qu’Alexandra rhabilla Bouddha
Jadis & naguère Louis-Sébastien Mercier, prophète maudit
Jadis & naguère Splendeurs et misères du grand âge

Aussi dans
ce numéro de Books