Katowice, capitale de l’e-sport

Le journaliste Karol Kopańko l’affirme : « La Pologne fut une grande puissance mondiale… et elle l’est toujours ! » Sauf que, désormais, elle ne s’impose plus sur les champs de bataille médiévaux mais sur le terrain des jeux vidéo. Counter-­Strike, StarCraft, Quake… Manette au poing, les Polonais ont remporté de nombreux titres et acces­sits mondiaux, et ils ont même réussi à accéder aux ligues d’élite coréennes ! Quant à la capitale de l’e-sport, qui organise chaque année les Intel ­Extreme Masters, rendez-vous majeur des équipes professionnelles, c’est Katowice, une ville de Silésie de quelque 300 000 habitants. Et de quelle nationalité est Piotr Kusielczuk, entré dans le Guinness pour avoir réussi à finir (en 3 435 heures, 12 minutes et 24 secondes) tous les jeux de la Nintendo ? Il est polono-mexicain.
Dans Polski e-sport, Kopańko raconte, telle une épopée, l’essor du sport électronique en Pologne et dresse le portrait de ses champions, montrant comment ce qui ressemblait au départ au délire pathétique d’une poignée de geeks figure désormais à la une des journaux. « Kopańko ...

LE LIVRE
LE LIVRE

L’e-sport polonais de Karol Kopańko, Znak Horyzont, 2021

SUR LE MÊME THÈME

Périscope Gel, peste et villes assiégées
Périscope L’amour aux temps du protectorat
Périscope À gauche, un angle mort

Aussi dans
ce numéro de Books